Dernière minute ...
Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Driss El Yazami, président du CNDH a reçu, le 24 janvier 2017, la décoration civile d'Officier de l'Ordre de Léopold, la plus haute distinction de Belgique Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" L'Etat doit 18 milliards de DH de remboursements de TVA à l'OCP 30% de la dette publique intérieure est détenue par des caisses de retraite en 2016 La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Feuilleté de Canard
Prends l'échec et tords-lui le cou
 L’athlète et aventurier marocain Hassan Baraka vient de publier son premier livre intitulé «La force de l'échec» et traitant de la motivation, d’un rêve et surtout le récit du voyage d’un sportif amateur rêvant de réussir à relever des défis sportifs. Dans ce livre de 196 pages (8 chapitres) paru aux éditions Afrique Orient, Hassan Baraka reprend les valeurs qui lui ont permis de faire face à des incroyables aventures, tels que courir un Ironman, traverser le détroit de Gibraltar ou encore rallier les cinq continents à la nage, faisant de lui le plus jeune nageur mondial à avoir relevé ce défi. Hassan Baraka relate dans cet ouvrage qu'il fut aussi le premier marocain à finaliser le World Marathon Challenge, sept marathons en sept jours consécutifs sur sept continents différents, une expérience hors du commun qui lui fit dépasser les limites du corps humain, de l’Antarctique jusqu’à l’Australie. Hassan Baraka affirme écrit avoir « essayé de transmettre tout ce que le sport lui a apporté dans la vie partant des souffrances endurées, jusqu'aux moments exceptionnels de satisfaction et de bonheur». « Il y aura surement des lecteurs qui se sentiront identifiés avec mes expériences et d'autres pour qui la pratique sportive n'est pas une passion ou ne figure pas parmi leurs centres d'intérêts, mais qui, je l'espère, seront réceptifs au message que je souhaite transmettre en toute simplicité», affirme-t-il. L’auteur évoque en outre les valeurs de constance, d’effort, de sacrifice, de volonté et de récompense. Le livre aborde également des détails, des anecdotes à couper le souffle, comme la fameuse rencontre de l'athlète avec un requin en mer rouge lors de la traversée entre l’Afrique et l’Asie ou encore les piqûres venimeuses des méduses Irukandji, les sensations vécues au pôle sud lors de son séjour pour courir un marathon en Antarctique, des citations de motivation. «Vous vivrez des émotions et des sentiments qui vous transcenderont et vous donneront envie de réaliser vos souhaits», avoue-t-il. En définitive, l’ensemble des détails de la vie d’un rêveur et ambitieux jeune homme pour accomplir ses rêves sportifs, pour brandir le drapeau de son pays sur tous les recoins de la planète. Né à Tétouan le 10 avril 1987, Hassan Baraka est détenteur d'un diplôme BAC+5 en Economie et Gestion d’entreprise à l’Université Complutense de Madrid et d'un Mastère Spécialisé en Gestion des Institutions et des Activités Sportives à la Toulouse Business School.

à lire aussi :
Sacré « Best-Seller » de Réda Dalil…
L’écrivain et journaliste Réda Dalil représentera le Maroc dans la sélection de la 4e édition du Prix de la littérature arabe, attribué par la...
Mohammed V ou la monarchie populaire réédité en arabe
 Le livre de l'historien, géopolitologue et islamologue français, Charles Saint-Prot, "Mohammed V ou la monarchie populaire", publié en 2011 aux éditions du Rocher, a...
La littérature marocaine s’expose au Chili
A la fin de ce mois d’octobre, un printemps marocain s'est abattu sur Santiago en Chili où le salon international du livre est devenu au fil des années un rendez-vous...
Casablanca, nid d’espions
Avec « Route d’Anfa », Guillaume Jobin nous livre une suite remarquable de son roman à grand succès « Route des Zaërs ». Un parfait mélange...