Dernière minute ...
La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Un corbeau au Mouvement Populaire
Un joli corbeau politique est en passe d’être débusqué. En cours d’identification grâce à son adresse IP, cette belle prise risque de se faire couper les ailes après avoir longtemps survolé sans coup férir une flopée de rédactions qui ont relayé sans se poser trop de questions ses mails anonymes jugés malveillants, voire diffamatoires car non accompagnés de la moindre preuve sérieuse. Juste un tissu d’allégations respirant le règlement de comptes et la haine qui méritaient d’être traitées par le dédain si elles n’étaient pas récurrentes. Les cibles du moment des attaques perfides de celui se fait passer pour «Brahim Haraki» qui a tout l’air d’un pseudo, sont des personnalités politiques, principalement des ministres en vue qui ont en commun d’être RNI pour la plupart. dans un mail récent daté du 6 septembre 2017, il s’émeut qu’au «au plus fort de la crise » le ministre du Tourisme et sa secrétaire d’Etat, Mohamed Sajid et Lamia Boutaleb, acquièrent chacun à l’insu du Premier ministre une voiture de fonction de marque Mercédès d’un montant de 600.000 dh. dans un autre en date du 19 août dernier, il accuse l’argentier du royaume d’être à l’origine du blocage de nombre de projets touristiques. Le ministre de l’Agriculture et de la Pêche n’a pas échappé non plus à ses écrits très tendancieux sur certaines nominations dont il conteste le bien-fondé. Transfuge Mais qui se cache derrière Brahim Haraki ? Une personnalité du Mouvement Populaire ( MP) qui a occupé jusqu’à une date récente une haute responsabilité politique, indique une source du RNI qui ne voulait pas dire plus, arguant qu’une plainte contre X a été déposée par le parti. Selon l’excellent site Média24, les courriels du corbeau étaient au cours de 2016 dirigés contre la triplette formée par le secrétaire général du MP Mohand Laenser, l’ex-ministre de la Jeunesse et des Sports Mohamed Ouzzine et la vraie patronne du mouvement la fameuse halima Assali, avant qu’il ne joue les corbeaux sur la crise spectaculaire de l’Istiqlal, le ministère du Tourisme pour finir avec les personnalités du Rassemblement. Ce faisceau d’éléments factuels esquisse les traits d’un transfuge haraki qui à un moment donné agissait dans l’ombre pour prendre les commandes du MP. Son plan putschiste étant dévoilé au grand jour, il sera marginalisé et traité de traître. Poussé petit à petit vers la sortie, il finira par rejoindre le parti de Chabat après avoir désespéré d’obtenir l’investiture de Laenser pour les dernières élections. Le responsable du MP estil lui-même l’expéditeur des mails en cause ou a-t-il recouru aux services anonymes du corbeau Brahim haraki ? Une chose est sûre : Maintenant qu’il se sait dans le collimateur de la justice, le Haraki panique, expliquant à qui veut l’entendre qu’il ne cherchait à nuire à personne et qu’il n’avait d’autre mobile en tuyautant la presse que l’intérêt général… d’après ce descriptif, cette personnalité pourrait être Lahcen haddad. Mais il est difficilement concevable qu’un homme bien sous tous rapports de sa trempe se fourvoie dans la délation virtuelle.
 
 

à lire aussi :
Le musée Maroc Telecom s’ouvre au public
 Le Musée Maroc Telecom des Télécommunications, installé dans la nouvelle tour de l’opérateur historique, organise une semaine...
Les vacheries de Benkirane
Lors d’un meeting du PJD animé dimanche 25 mai à Agouray dans la province d’El Hajeb, Abdelilah Bernkirane a demandé clairement au public de boycotter les produits de...
Rabbah pour la fermeture définitive de la Samir
 «Soit nous trouvons un acheteur soit nous fermons définitivement », a déclaré le ministre de l'Energie et des Mines, Abdelaziz Rabbah à l'agence...
Le capital immatériel chez Attijariwafa Bank
En phase avec les grands sujets de l’heure, la fondation Attijariwafa bank a organisé, jeudi 23 octobre, une conférence débat sur une thématique intéressante...