Dernière minute ...
A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" La Rochelle : la douane française a saisi le 21/10/17 à bord d'un camion immatriculé au Maroc près de 2,3 T de cannabis d'une valeur de 17 M€.   La banque participative Al Akhdar Bank (Groupe GCAM) démarre en novembre 2017 Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Cet étrange Hangar
Après son premier roman, Mounir Serhani, écrivain poète et traducteur marocain, publie Le Hangar chez ORION éditions, juin 2017. Il s’agit d’un roman sur et pour l’art et les artistes surtout ceux dignes de ce statut. Ce texte écrit à même le Beau met en scène un personnage extrêmement mégalomane et cynique qui exerce le métier du collectionner des œuvres d’art. Toute la vie de ce collectionneur se résume en un mot, un maître mot : la Toile. Il adule ses toiles, se consume devant ses œuvres et meurt en les défendant. Le texte de couverture signé Jean François Clément nous invite à lire Le Hangar sous le signe du désenchantement: «Imaginez que vous rencontriez soudain (à Rabat ou ailleurs) un collectionneur d’art, non pas un galeriste qui espère vendre tout ce qu’il montre, mais bien un collectionneur obsessionnel. Tout va bien pour lui. Tout le monde admire cet homme. Sauf peut-être quelques personnes qui le connaissent particulièrement, à commencer par lui-même. Ce roman pose des questions essentielles : existe-t-il vraiment un marché de l’art ? Quels liens entretiennent exactement entre eux ses acteurs, artistes, galeristes, marchands d’enchères et collectionneurs ? Qu’arrive-t-il quand on se réveille des illusions qui se développent dans le cadre de ce marché très particulier situé en limite du champ de l’art? Pour répondre à quelques-unes de ces questions, il est urgent de lire ce livre, nécessaire cure de désintoxication. » Ce roman paru chez Orion édition est le deuxième livre édite de cette nouvelle maison qui consacre la littérature et les écrivains au Maroc. Le tableau de couverture est l’œuvre de l’artiste peintre karim Marrakchi, l’arbre taureau qui dit littéralement le personnage monstre du hangar. 

à lire aussi :
La cuisine marocaine à la sauce télé espagnole
En Espagne, la cuisine marocaine a dé- sormais son émission. Le programme «Cocina Marroqui», présenté par Najat Kaanache, vient d’être lancé...
Au cœur de l’hiver canadien
"J’ai tué l’hiver», c’est le premier roman de Kamal Benkirane, professeur, poète et essayiste installé au Canada. Paru aux éditions harmattan, ce...
Noces d’argent de la Galerie Delacroix
En 1986, Georges Bousquet devint directeur du centre culturel, rebaptisé depuis «Institut français de Tanger». Il découvrit un lieu d’exposition...
«Arrêts sur mémoires», une invitation au rêve !
Jusqu’au 07 juin 2015, la galerie Espace Expressions CDG – Rabat accueillera l’exposition «Arrêts sur mémoires» de cinq artistes, photographes et...