Dernière minute ...
A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" La Rochelle : la douane française a saisi le 21/10/17 à bord d'un camion immatriculé au Maroc près de 2,3 T de cannabis d'une valeur de 17 M€.   La banque participative Al Akhdar Bank (Groupe GCAM) démarre en novembre 2017 Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
En Algérie, l’or noir ne paie plus le Ketchup
 Ketchup, mayonnaise, pizzas, articles de robinetterie, tapis et même chocolat. L’Algérie vient de suspendre l’importation de 24 types de produits alimentaires ou industriels. Dans une lettre du 9 juillet, l’Association des banques et des établissements financiers (ABEF) relaie une demande des autorités algé- riennes. Elle invite ainsi les banques du pays «à surseoir à toute domiciliation d’importation» de 24 types de produits, 16 alimentaires et huit non alimentaires. Objectif ? Endiguer la baisse des réserves de changes. La mesure signifie clairement «l’interdiction d’importation de ces produits jusqu’à nouvel ordre». La liste des produits concernés est longue. On y trouve les «préparations pour soupes, potages ou bouillons», les «sauces préparées (mayonnaise, ketchup, harissa etc.)» ou la «moutarde préparée». dans l’index figure aussi le pain, les pizzas, les pâtes alimentaires, les fruits secs et arachides, les jus de fruits, les eaux «y compris minérales ou gazéifiées», ou encore les confitures. Certains produits non alimentaires sont également touchés par cette mesure : les articles de robinetterie, les transformateurs électriques, les briques et tuiles, les tapis, les produits finis en plastique, ou les meubles. «Le gouvernement n’a pas d’autre choix que de réduire les importations après des années de gabegie dans ce secteur», a indiqué l’économiste Smaïl Lalmas. La chute des prix du pétrole, qui représente 95 % des sources de devises du pays, aurait motivé la décision des autorités algériennes. Le gouvernement est en effet contraint de piocher dans des réserves de change qui ne cessent de se réduire. Estimées à 108 milliards de dollars à fin juin 2017, elles s’élevaient à 177 milliards à la fin 2014. L’Algérie, passée à l’économie de marché dans les années 90, avait déjà mis en place ces dernières années un système de licences d’importation qui fixent un quota d’entrée pour un certain nombre de produits, des véhicules à certains fruits et légumes en passant par l’électroménager ou certains produits de construction.

à lire aussi :
Taubira s'auto-déchoit du ministère de la justice
Alors que le gouvernement de Manuel Valls s’arroche bec et ongles à son projet de déchéance de nationalité, la ministre française de la Justice, Christiane...
Hamas et Tsahal en guerre... sur Twitter
Si Israël et le Hamas ne communiquent pas, l'échange sur Twitter entre Peter Lerner, le porte-parole de l’armée israélienne (Tsahal), et le...
Baltimore broie du noir
Cette fois, c’est différent. Les émeutes qui ont éclaté le 27 avril à Baltimore sont le signe d’une escalade dans les tensions raciales qui agitent les...
L’Algérie dans le rouge
En Algérie, rien ne va plus pour les tenants du pouvoir, ébranlés par la baisse continue du prix de l’or noir. Le pays de Bouteflika a vu sa balance commerciale...