Dernière minute ...
Pyongyang menace de riposter aux mences de Trump par un essai d'une bombe H «sans précédent» Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Attijariwafa bank conclut un partenariat stratégique avec un géant japonais Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Sommet de la Ticad : Le Japon dénonce l'agression de Nacer Bourita par des officiels mozambicains à Maputo Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Qui veut gagner Had Soualem ?
La bonne affaire que tout le monde se dispute en ce moment c’est Had Soualem. Aussitôt prise la décision de la destitution de son président, poursuivi pour chantage, falsification, faux et usage de faux et corruption par le ministère de l’Intérieur était connue, les manœuvres ont commencé en vue de son remplacement. La bagarre fait rage notamment entre le candidat du PAM et la prétendante istqlalienne qui n’est autre que la femme du président déchu. Les marchandages ont en fait commencé au lendemain de l’arrestation de l’élu à 17 milliards sur fond de trafic de conseillers dont les voix sont devenues subitement très précieuses après l’arrestation de leur chef indélicat. Tant de dévouement pour la collectivité est touchant…
 
 

à lire aussi :
Cosumar fait sa mue
Cosumar vient de se doter d’une nouvelle identité visuelle qui reflète une entreprise en mouvement et conforte son statut d’acteur agro-industriel stratégique ayant...
Le Maroc, future monarchie pétrolière ?
Le Maroc future monarchie pétro-lière ? C’est ce que laisse croire «Longreach Oil and Gas Ltd» qui opère à Sidi Mokhtar, dans la province...
Benkirane se renie
Dans une interview accordé au quotidien saoudien Ach-charq Al-Awsat, Abdelilah Benkirane a déclaré qu’il n’était pas «islamiste», ajoutant qu’il était...
Ramid veut tuer les notaires
C’est une première dans les annales mondiales, les notaires descendent dans la rue ! Et ça se passe au Maroc. Après un sit in aux abords du...