Dernière minute ...
Tanger Tech : BMCE Bank garant du projet dont l'investissement atteindra à terme 10 milliards de dollars Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco ONU: Un traité bannissant l'arme atomique adopté par 122 membres Le ministère des affaires étrangères marocain annonce jeudi 29/6 l'arrestation par la police hollandaise de l'ex parlementaire en fuite Said Chaou Le Qatar rejette les accusations de l'Arabie saoudite et ses alliés, Washington tente cde calmer le jeu Internet : Le Maroc in, l’Algérie out La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Ouac-Ouac
Trafic de sable à Kabila
Les touristes ne sont pas les seuls à aimer fréquenter les plages. Les fournisseurs en matériaux de construction sont de plus en plus tentés, mais en cachette, d'aller faire un tour le long des côtes. Tous sont aujourd'hui en quête de sable et de graviers qui partent ensuite nourrir les bétonnières des chantiers de construction. Si certains de ces vendeurs de sable ont pignon sur rue, la plupart opèrent en contrebande. Pour le plus grand dommage des sites qui sont devenus leurs proies et sur lesquels ils interviennent en véritables prédateurs. C’est le cas en ce moment de la plage de Kabila dans le nord du Maroc. Profitant de l’absence des estivants en raison du mois de Ramadan, plusieurs camions s’activent la nuit et parfois même au lever du jour pour délester cette plage de la Méditerranée du peu de sable qui lui reste. On pointe du doigt un exploitant connu d’une grande infrastructure touristique locale, fort d’une impunité de longue date qui fournirait les promoteurs de la région en sable de bonne qualité. Ce digne rejeton d’un ancien haut responsable marocain qui faisait la pluie et le beau temps du temps du règne de feu Hassan II, s’était calmé un peu à l’avènement du nouveau règne avant de revenir écumer la zone de Kabila par son comportement arrogant. devant le phénomène du pillage du sable marin et de dégradation du paysage, les lois censées encadrer cette activité et protéger la nature semblent inopérantes faute de contrôle et de sanction exemplaire des coupables. du coup, cet appétit aiguë pour cette ressource précieuse porte une grave atteinte à l’environnement qui risque, à forcer de laxisme, de se transformer en désastre écologique.
 
 

à lire aussi :
Qui a peur d’Al Jazeera ?
Alors que des pressions énormes se font exercer sur le Qatar pour accepter- entre autres conditions surréalistes de ses voisins- la fermeture définitive de la chaîne Al...
Février chez Moulay Hafid
Le journalisme mène à tout à condition d’en sortir. Sauf que Christophe Février n’est ni journaliste, ni chroniqueur et encore moins patron de presse. Le...
e-Cocaïne à Casablanca
Les éléments de la police judiciaire du district d'Ain Chock (Casablanca) ont réussi à mettre hors d'état de nuire de présumés membres d'un...
Tartufferie à Marrakech
C’est une histoire loufoque qui prêterait à rire si le sujet n’était pas sérieux. Deux salafistes barbus à souhait appartenant à deux...