Dernière minute ...
Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Driss El Yazami, président du CNDH a reçu, le 24 janvier 2017, la décoration civile d'Officier de l'Ordre de Léopold, la plus haute distinction de Belgique Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" L'Etat doit 18 milliards de DH de remboursements de TVA à l'OCP 30% de la dette publique intérieure est détenue par des caisses de retraite en 2016 La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Qui veut affamer le Qatar ?
Il a suffi d’un blocus de quelques jours imposé au Qatar par ses frères ennemis du Golfe pour que le petit émirat riche en hydrocarbures encourt le risque d’une famine susceptible de menacer le régime des Al Thani. Cette crise a montré l’extrême fragilité d’un pays qui malgré son or noir qui lui a permis de jouer les riches sur la scène internationale dépend de ses voisins pour se nourrir, voire survivre. C’est pour faire éviter au Qatar de sombrer dans le chaos que certains pays ont décidé de voler à son secours. Parmi ces pays, le Maroc qui sur haute instruction royale «a décidé d'envoyer des avions chargés de produits alimentaires à destination de l'Etat du Qatar», affirme le ministère dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères. Cette décision se veut un geste de «solidarité et d'entraide entre peuples islamiques » en ce mois du jeûne du ramadan et elle «n'a aucun lien avec les aspects politiques de la crise entre le Qatar et d'autres pays frères», précise le communiqué. Le Maroc, qui entretient traditionnellement des liens étroits avec les pays arabes du Golfe, s'était dit dimanche grandement «préoccupé» par cette crise et «disposé à offrir ses bons offices», alors que le souverain «a maintenu un contact étroit et permanent avec les différentes parties». Dans son nouveau communiqué de ce lundi, Rabat explique que sa position sur la crise «repose sur les relations de fraternité sincère» entre le souverain et les dirigeants du Conseil de coopération du Golfe (CCG), de même que sur ses «relations de partenariat stratégique exceptionnel» avec ces pays. du coup, les dirigeants du Qatar découvrent que le pétrodollars même à gogo ça ne mange pas de pain.
 
 

à lire aussi :
Les états drame Par Benky
Merci Zafzafi et consorts. Vous m’avez permis un retour en force inespéré au-devant de la scène politique à un moment où tout le monde jusque dans mon propre...
Mohamed Ouzzine viré
Depuis mercredi 7 janvier, Mohamed Ouzzine n’est plus ministre de la Jeunesse et des Sports. Ainsi en a décidé S.M le Roi Mohammed VI conformément à l’article 47 de la...
Zafzafi trouve un drôle de boulot
 L'Institut zurichois Gottlieb Duttweiler (GDI) vient de publier son classement 2017 des personnalités arabes les plus influentes sur Internet. Surprise : Nasser Zafzafi, le leader la...
Benkirane, l’idée-maîtresse !
Encore une fois, Abdelilah Benkirane, surnommé Boulahia, (le barbu) a montré qu’il tient la femme en haute estime ! Devant les députés de son parti réunis...