Dernière minute ...
Né à Barcelone, Mnauel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
L’agitation rifaine agresse la police !
Le mouvement de protestation dans le Rif, qui ne faiblit pas malgré l’arrestation de ses principaux activistes, a fait des dégâts dans les rangs des forces de l’ordre. C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public par la direction gé- nérale de la sûreté nationale qui dresse le bilan de plus de 7 mois de protestations. Les dégâts sont assez sérieux, provoqués par «des jets de pierres et des cocktails Molotov à différents degrés» essuyés par quelque 298 policiers et qui ont occasionné pour certains d’entre eux «des fractures au niveau des côtes et du crâne, des asphyxies et des brûlures». Pour d’autres, la violence des manifestants a «nécessité un arrêt temporaire de travail allant de 15 à 104 jours à l’exception des cas de deux policiers victimes de plusieurs fractures au niveau de la tête ». Côté dégâts matériels, les pertes estimés à plus de 14 millions de dh ont touché des biens publics et divers équipements policiers. Autrement dit, l’agitation de Zafzafi et de ses partisans a fait des victimes parmi les forces de l’ordre. Mais aucun bilan du côté des contestataires. A quand une force qui protège la police contre les manifestants ?
 
 

à lire aussi :
Circle vicieux
Circle Oil Maroc est dans le pétrin. Au lieu de se remplir les poches de pétrodollars qui tardent à venir, l’entreprise broie du noir. Malgré le délai que ses...
L’Ofppt se lance dans les télecoms
L’année scolaire 2013-2014 est marquee par l’intsroduction d’une nouvelle filière à l’OFPPT. Il s’agit de la formation de...
Les marins de Comarit-Comanav se manifestent
Les anciens marins de Comarit-Comanav menacent de déposer plainte contre l’armateur et la famille propriétaire, les Abdelmoula, père et fils, accusés de dilapidation...
50 millions d'€ pour Al Omrane
Une convention de financement de 50 millions d’euros (M€) pour une 5e ligne de crédit entre le groupe Al Omrane et l’Agence Française de Développement (AFD a...