Dernière minute ...
Tanger Tech : BMCE Bank garant du projet dont l'investissement atteindra à terme 10 milliards de dollars Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco ONU: Un traité bannissant l'arme atomique adopté par 122 membres Le ministère des affaires étrangères marocain annonce jeudi 29/6 l'arrestation par la police hollandaise de l'ex parlementaire en fuite Said Chaou Le Qatar rejette les accusations de l'Arabie saoudite et ses alliés, Washington tente cde calmer le jeu Internet : Le Maroc in, l’Algérie out La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
Qui sont les auteurs de l'attaque de Londres ?
Les trois agresseurs ont été abattus. Samedi soir, vers 22 heures, ils ont semé la mort sur leur passage percutant à bord de leur camionnette des piétons sur le London Bridge avant de s'attaquer à l'arme blanche à d'autres passants dans le quartier voisin de Borough Market. Quarante-huit heures après les faits, Scotland Yard a dévoilé l'identité de deux des assaillants. Les deux individus vivaient à Barking, une ville multiethnique du Grand Est londonien, où la police a multiplié les perquisitions et interpellations durant le week-end. Mardi matin, la police britannique a finalement mis un nom sur le troisième complice, un Italien d'origine marocaine. L'information avait été divulguée un peu plus tôt dans la matinée par le Corriere della Sera. L'un des assaillants était connu des services de police et de renseignement. Son nom: Khuram Shazad Butt, 27 ans. D'après les autorités, ce Britannique né au Pakistan ne présentait aucun signe laissant présager sa participation à un attentat. Sa radicalisation avait, dès 2015, attiré l'attention des services de sécurité, qui ont ouvert une enquête. D'après le Guardian, l'intéressé se faisait aussi appeler Abu Zaitun. Il aurait rejoint l'organisation fondamentaliste al-Muhajiroun, interdite en 2004. Il était aussi persona non grata dans deux mosquées des environs, croit savoir le quotidien britannique. L'an passé, Khuram Butt est encore apparu dans un documentaire sur Channel 4 intitulé «Mes voisins les djihadistes». Il s'affichait alors devant le drapeau noir de l'État islamique. À Barking, l'incré- dulité domine, raconte l'Agence France-Presse. Les habitants, ses voisins, décrivent un habitué de la salle de fitness locale. C'était aussi un supporteur d'Arsenal, dont il portait le maillot pendant l'attaque. Les informations concernant son complice, Rachid Redouane, sont pour l'heure plus parcellaires. L'individu âgé de 30 ans se présentait comme un binational marocain et libyen. Selon le Guardian, il était pâtissier de profession. Il n'était pas connu des services de police. Il se servait ces derniers temps d'une autre identité: Rachid Elkhdar, 25 ans, précise la Metropolitan Police. La télé- vision publique irlandaise RTÉ, s'appuyant sur des sources policières irlandaises, révèle qu'il avait vécu à Dublin.
 
 

à lire aussi :
Trump Jr joue à la roulette russe
L’échange de messages est absolument accablant : Rob Goldstone, un Anglais proche de Vladimir Poutine, a envoyé un message au fils aîné de Donald Trump en juin 2016,...
Daech n'a plus la pêche
Des combattants syriens soutenus par des frappes américaines ont brisé les lignes de défense des jihadistes au cœur de leur fief de Raqa, une percée majeure dans la...
Sissi veut mettre les ONG sous sa botte
En Egypte, l’étau se resserre de jour en jour sur la société civile et les rares voix encore indépendantes. Depuis qu’il s’est imposé en homme...
Al-Baghdadi, la mort d'un mythe...
L’ Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a affirmé, mardi 11 juillet 2017, détenir des informations de hauts responsables du groupe djihadiste Etat islamique (EI)...