Dernière minute ...
Tanger Tech : BMCE Bank garant du projet dont l'investissement atteindra à terme 10 milliards de dollars Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco ONU: Un traité bannissant l'arme atomique adopté par 122 membres Le ministère des affaires étrangères marocain annonce jeudi 29/6 l'arrestation par la police hollandaise de l'ex parlementaire en fuite Said Chaou Le Qatar rejette les accusations de l'Arabie saoudite et ses alliés, Washington tente cde calmer le jeu Internet : Le Maroc in, l’Algérie out La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Villa Australia à la fondation ONA
La Fondation ONA organise le 1er juin 2017 une présentation du roman «Villa Australia» avec Habib Mazini à la Villa des arts de Casablanca. Le roman raconte l’agonie d’une classe sociale pétrie de culture et l’émergence d’une autre inféodée à l’avoir. C’est aussi l’histoire d’une surprenante et délicieuse vengeance. "Villa Australia", sise quartier Gauthier à Casablanca, sert de toile de fond du roman. L'auteur s'en sert comme métaphore pour décrire une élite qui court derrière le gain facile sans aucun projet d'avenir consistant. Deux familles veulent s'approprier la demeure. L'une, dépouillée de son patrimoine, cherche à la récupérer à n'importe quel prix, l'autre, bénie des cieux du libéralisme, use de tous les subterfuges pour se l'approprier. Mais la villa pour l'auteur n'est qu'un prétexte pour jeter la lumière sur le changement sociologique qui s'opère au Maroc à la fin du siècle dernier. L'histoire est située en effet à la fin de la décennie quatre-vingt-dix, une époque marquée par les scandales, l’émergence d’une classe mercantile et l’avènement d’une alternance politique porteuse d’espoir. Le livre raconte l’agonie d’une classe bourgeoise pétrie de valeurs, économiques, sociales et culturelles, et son remplacement par une autre classe, parfaitement à l’aise dans une société glorifiant les pratiques libérales. L'auteur regrette même la première en mettant l'accent sur le désintérêt pour la culture et les valeurs du partage de la seconde. Habib Mazini est universitaire. Il est l’auteur de nombreux romans («la Faillite des sentiments», «le Jardinier du désert», «le Croquis du destin»…) et de contes pour Jeunesse («L’œuf de Noé», «la Vieille sorcière et l’enfant», «Querelle à Marrakech»…)
 
 

à lire aussi :
Timitar tout en rythme et en couleurs
Tout au long de la 12e édition du festival Timitar, Agadir a vibré aux rythmes de la musique amazighe et mondiale. Pour la soirée de clôture, le public a eu droit à...
A Agadir,on a ri en amazigh...
 Les humoristes amazighes se sont pro- duits sur scène en fin de semaine à Agadir avec talent et beaucoup de gaieté, à l’occasion de la 11e édition du...
Festival Gnaoua, une magie renouvelée
20 ans d’amour célébré dans l’amour, c’est ce qu’a proposé la 20e édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde du 29 juin jusqu’au...
Un certain regard sur le Caire
Le journaliste marocain Abdelaziz Belboudali vient de publier chez la maison d’édition égyptienne "Dar Al-Ma'arifa" son ouvrage "Ayam Cairo, Bi Oyoun Maghribia" (Jours au Caire...