Dernière minute ...
ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" L'Etat doit 18 milliards de DH de remboursements de TVA à l'OCP 30% de la dette publique intérieure est détenue par des caisses de retraite en 2016 La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Le 22 décembre 2017, le bitcoin chute de 25 %, de 20.000 $ à 14.445 $ Catalogne-21 Décembre : Majorité absolue des indépendantistes mais former un gouvernement n’est pas garantie Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Vies d'immigrés

"Exil, mémoire, migration" paru aux éditions Casa-Express éditions, est une œuvre collective réalisée sous la direction de Mustapha BENCHEIKH et Yves GEFFROY. Vingt-sept auteurs francophones, universitaires, psychanalystes, philosophes, journalistes, auteurs, historiens, sociologues, réunis par le nouveau foyer intellectuel que constitue aujourd’hui l’Université Internationale de Rabat (UIR), apportent leurs contributions à cette exceptionnelle et non moins actuelle réflexion sur l’exil, la mémoire et la migration, trilogie intemporelle et si actuelle ! C'est la 4e publication de l’Université en 4 ans. Les auteurs qui ont contribué à cet ouvrage sont Mustapha Bencheikh, Nedim Gürsel, Marc Gontard, Luc deslandes, Mélanie FrerichsCigli, Jalil Bennani, René de Ceccatty, Ali El Yousfi Alaoui, Laure Lévêque , Annie Stora-Lamarre, Nabil El Jabbar, Jacqueline Bergeron, Assia Belhabib, Mikhael Toumi, hicham Jirari, houria Abdelouahed, Jalel El Gharbi, Véronique Muon, Adnane El Majidi, Catherine Coquio, Dorcy Rugamba, Abdallah Bensmaïn, Mehdi Alioua, Aziz Kich, Fethi Benslama et Yves Geffroy. « J’ai défendu l’idée que l’exil peut engendrer de la rancœur et du regret, mais aussi affûter le regard sur le monde. Ce qui a été laissé derrière soi peut inspirer de la mélancolie, mais aussi une nouvelle approche. Puisque, presque par définition, exil et mémoire sont des notions conjointes, c’est ce dont on se souvient et la manière dont on s’en souvient qui détermine le regard porté sur le futur », écrivait Edward W. Saïd dans son livre Réflexions sur l’exil, paru aux éditions Actes Sud.  

à lire aussi :
Cet étrange Hangar
Après son premier roman, Mounir Serhani, écrivain poète et traducteur marocain, publie Le Hangar chez ORION éditions, juin 2017. Il s’agit d’un roman sur et...
«Les Marocains» de Jouiti, roman de l’année
Le ministère de la Culture vient de dévoiler la liste des gagnants du Prix du Maroc du livre pour l'année 2017, qui comprend six catégories. Ainsi, le Prix de la...
Le nazisme toujours à la page
 Est-ce un effet de la montée des populismes ? Les jurés du Goncourt et du Renaudot ont choisi lundi d'attribuer leur prix à deux récits saisissants qui reviennent...
Le sourire, tout un art
Le street art est un art éphémère qui permet aux jeunes d'exprimer leurs émotions tout aussi éphémères. Les graffeurs ED et Placebo se sont...