Dernière minute ...
Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse Des clients de la Société Générale Maroc délestés de 2000 DH, la direction parle d’erreur technique Selon l'Office des changes, au 30/06/17, le flux des IDE est en hausse mais  le déficit commercial s'aggrave Le Roi Mohammed VI dénonce les politiques israéliennes à Al-Qods Tanger Tech : BMCE Bank garant du projet dont l'investissement atteindra à terme 10 milliards de dollars Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco ONU: Un traité bannissant l'arme atomique adopté par 122 membres Le Qatar rejette les accusations de l'Arabie saoudite et ses alliés, Washington tente cde calmer le jeu La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
Macron leur a tous damé le pion
 Emmanuel Macron a été élu dimanche pré- sident de la république français en battant largement la candidate d'extrême droite Marine Le Pen lors d'un second tour marqué par une forte abstention, mais de nombreux défis attendent cet homme jeune à l'ascension fulgurante, à commencer par l'obtention d'une majorité à l'Assemblée. Le candidat d'En Marche!, dont les partisans se sont rassemblés face à la pyramide du Louvre, va devenir le huitième président de la Ve République en obtenant entre 65 et 66,1% des voix face à Marine Le Pen (33,9% à 35%), selon les premières estimations disponibles dimanche soir. Le second tour a été marqué par la plus forte abstention depuis 1969, qui devrait selon les sondeurs dépasser les 25%. Contrairement à 2002 où la pré- sence du Front national avait mobilisé, la participation recule nettement par rapport au 1er tour (22,23%). A 39 ans, Emmanuel Macron accomplit un des plus retentissants exploits de l'histoire politique française. Jamais élu auparavant, comme Charles de Gaulle; plus jeune des 25 présidents de la République juste devant le premier d'entre eux, Louis NapoléonBonaparte (40 ans en 1848); élu dès sa première tentative à l'Elysée, comme François hollande, Nicolas Sarkozy ou encore le centriste Valéry Giscard d'Estaing à qui il est parfois comparé. Ce natif d'Amiens, énarque promotion 2004, inspecteur des finances puis associé-gérant de la Banque Rothschild, accède à la magistrature suprême sans jamais avoir été parlementaire. Rapporteur adjoint d'une commission pour la croissance sous la présidence Sarkozy en 2008, secrétaire général adjoint et conseiller économique du pré- sident hollande depuis 2012, il était encore inconnu du grand public avant sa nomination comme ministre de l'Economie en août 2014 où il est resté moins de deux ans. A la tête de son mouvement politique, En Marche! créé il y a tout juste un an, avec son programme "et de droite, et de gauche", il a écarté les deux grands partis de gouvernement, le PS et Les Républicains (LR), boutés hors de l'Elysée pour la première fois depuis 1981

à lire aussi :
Syrie : les Kurdes compliquent la donne
Au moins 17 combattants kurdes syriens et djihadistes ont péri, mercredi 24 juillet, dans de violents combats dans la province de Hassaka, au nord-est du pays. Les combattants kurdes...
Coup d’État achevé au Yémen…
Après le coup d'Etat des rebelles houtistes, achevé en fin de semaine dernière, les représentations diplomatiques des Etats-Unis, de France et du Royaume-Uni ont...
États-Unis : Au secours, les Bush reviennent !
Étrange dynastie. Personne ne semble les prendre au sérieux. Ils ne font ni trembler, ni rêver. Après le père, l'aîné, voici le cadet. Il se nomme Jeb...
Ebola : où sont passés les dons ?
Tous les donateurs n'ont pas tenu leurs promesses, ce qui fait que seulement 38 % des fonds promis pour combattre l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest ont été...