Dernière minute ...
Né à Barcelone, Mnauel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Moulahom s’énerve
«Les rapports de la Banque mondiale ne sont pas paroles d'évangile», a lancé Moulahom Hafid en réponse à une question sur les critiques portées entre autres contre la politique industrielle du Maroc contenues dans le dernier mémorandum de la Banque mondiale consacré au pays. Une politique jugée peu génératrice de croissance et d’emplois. Se sentant visé, le ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique s’est montré trop bavard sur le sujet allant jusqu’à décréter que les responsables de cette institution ne comprennent pas réellement ce qui est en train d'être fait au Maroc qu’ils regardent avec un logiciel ancien en continuant à asséner les mêmes généralités ! Notre ministre a rappelé que depuis le lancement il y a 3 ans de son plan d'accélé- ration industrielle sur Power Point, ce sont pas moins de 427.000 emplois qui ont été engagés contractuellement dont 120.000 sont déjà effectifs. “C'est du jamais vu. Avant l’avènement de ce plan, on a créé en 10 ans 75.000 emplois industriels seulement”, s’est-il félicité. Avec autant d’assurance, il peut toujours s’offrir un plan dithyrambique 2017-2027.
 

à lire aussi :
Les palmiers brûlent
La pub télévisuelle commandée par le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification qui passe quotidiennement à...
Eureka, Daoudi a trouvé !
Toujours obnubilé par la recherche, Lahcen Daoudi a fini par trouver un début de solution à son problème obsessionnel, taper ses collègues ministres comme Aziz...
Morocco mall porte les couleurs nationales
 Sous la thématique «Le Morocco mall aux couleurs du Maroc», le plus grand centre commercial d’Afrique a célébré...
Très chère datte
A l’approche de Ramadan, le marché national est inondé de dattes en provenance de pays étrangers. Cette année, la date californienne n’étant pas...