Dernière minute ...
7 Américains disparus après la collision entre un destroyer américain et un navire philippin le 17 juin Daesh et Hamas se disputent la revendication du meurtre d'une policière israélienne à Al Qods Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Incendie de la tour Grenfell: le bilan atteint 30 morts, 70 personnes portées disparues Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha Après avoir entendu le samedi 03/6 Zafzafi à Casablanca le juge demande le prolongement de sa garde à vue  Le nombre de candidats au bac à nouveau en baisse : 325.191 contre 431.934  en 2016 L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU) SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016 La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Ouac-Ouac
Un décès et des élucubrations
Vu la situation de tension politique et social au Venezuela, l’annonce du dé- cès subit il y a quelques jours d’Ilyas Melul, Consul honoraire du Royaume à Caracas, fait l’objet des rumeurs les plus farfelus. Le diplomate que l’on dit très proche de la diaspora marocaine établie dans le pays caribéen avait été hospitalisé pendant plusieurs jours avant que mort s’en suive. A l’heure où plusieurs supports médiatiques friands de finasseries de mauvais goût évoquent un décès dans des conditions troubles, des sources sûres du Ministère des Affaires étrangères marocain ont pris le relais pour démentir tout soupçon de meurtre prémédité et éviter que le torchon brûle davantage entre Rabat et Caracas. Ils précisent que le décès fait suite à une crise cardiaque et que le défunt était atteint d’un cancer dont il n’avait pris connaissance qu'en février dernier. Idem pour l’ambassade du royaume en République dominicaine qui traite les affaires des ressortissants marocains dans l’Etat bolivarien et qui réfute la thèse de l’empoisonnement avancée par quelques scribouillards du net qui voient des complets partout. Ainsi, on attribuait au défunt consul une image de business-man chevronné, proche de certains cercles d’opposition au gouvernement de Nicolas Maduro. Des assertions débitées dans le but de raviver les tensions entre le Maroc et le Venezuela dans une tentative à peine voilée de faire du natif de Tétouan, nommé en 2009 après la fermeture officielle de l’ambassade marocaine, un protagoniste dans le conflit politique qui déchire depuis quelques semaines ce pays pétrolier qui connaît l’heure noire…
 
 

à lire aussi :
Le tourisme marocain se fait taper sur les doigts
Les images sont horribles, insoutenables. Des boursouflures énormes, une peau brûlée, des rougeurs terribles. Le tourisme marocain n’avait pas vraiment besoin de ça,...
Procès Fikri : Les petits anchois paient pour les requins
Une quarantaine de mois de prison ferme ont été distribués dans l’affaire de Mohssine Fikri, le marchand de poisson mort el 28 octobre 2016 broyé dans une benne...
Très bis-arre article 8
Interdisant la saisie des biens de l’État et des collectivités locales suite à des décisions judicaires, l’article 8 bis, glissé subrepticement sous...
Une dosette de bakchich pour Hazim
Ses proches et ses amis tombent des nues en apprenant la nouvelle de son arrestation qui a fait l’effet d’une bombe dans le milieu de la santé et de la haute administration au...