Dernière minute ...
7 Américains disparus après la collision entre un destroyer américain et un navire philippin le 17 juin Daesh et Hamas se disputent la revendication du meurtre d'une policière israélienne à Al Qods Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Incendie de la tour Grenfell: le bilan atteint 30 morts, 70 personnes portées disparues Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha Après avoir entendu le samedi 03/6 Zafzafi à Casablanca le juge demande le prolongement de sa garde à vue  Le nombre de candidats au bac à nouveau en baisse : 325.191 contre 431.934  en 2016 L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU) SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016 La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Les états drame Par Benky
Pitoyable Al Othmani ! Il n’a même pas essayé de faire du Benkirane à l’occasion de sa déclaration de politique générale laborieusement lue mercredi 19 avril ! Sur ce terrain, il se sait aussi démuni que les habitants des oasis de Foum Zguid … Je bois du petit lait car mon absence aura été omniprésente tout au long de son discours fade et sans relief. A quoi reconnaît-on un Premier ministre talentueux? A sa capacité de traiter les grands dossiers ? Vous n’y êtes pas ! A son aptitude à ramener des investisseurs au pays ? Vous n’y êtes toujours pas. Un bon Premier ministre nouvelle génération, branché et populiste, est celui qui sait faire rire son auditoire. Rien que pour cela, je mérite amplement d’être classé patrimoine de la marocanité… Al Othmani a paniqué à l’idée que les députés de son parti ne lui voteraient pas la confiance. Au point qu’il a fait appel à l’ennemi, le très obscur secrétaire général du PAM Ilyas El Omari pour que ses députés pallient la défaillance éventuelle des siens en votant en faveur de l’investiture gouvernementale. Ô blasphème! Quelle honte ! Les crocodiles, que j’ai passé le plus clair de mon mandat à combattre par de belles phrases, sont désormais installés dans la bergerie islamiste. Aux abris mes petits loups! Mais que Al Othmani se rassure, son gouvernement anti-Benkirane ne va pas tomber puisque j’ai donné mes hautes consignes pour qu’il soitainsi que cela été relayé par mon fidèle, le petit chef de groupe Driss Al Azami- soutenu au coup par coup comme la corde soutient le pendu. Ce qui n’est pas tout à fait faux, Al apparaît de plus en plus comme un kamikaze politique mis en orbite pour faire exploser le PJD… Mais pas de blanc seing pour ce cabinet dont le vrai patron n’est pas celui que l’on croit. Un vrai leurre. Je réalise à chaque fois à quel point on est fort en ingénierie du rafistolage. Mon tombeur malgré lui, qui joue bien son rôle de dernier ministre, sait désormais à quoi s’en tenir s’il veut rester en lévitation : poursuivre mes réformes en faveur de la veuve et de l’orphelin, de l’handicapé et du marginalisé, histoire de ne pas perdre de vue notre principal chantier de toujours : l’urne. Mais je ne sais pas si, maintenant que j’ai été isolé, les citoyens-électeurs penseront toujours au PJD une fois dans l’isoloir. Mon planton, qui n’a arrête pas de pleurer ma très confortable Mercé- dès blindée récupérée par mon frère-ennemi, me signale que Ramadan approche. Aux alentours du 27 mai. J’adore ce mois du farniente spirituel, du repos intégral et des bonnes actions. Pas de la bourse d’ici-bas. Mais celle de l’Au-delà. Comme je reste un patriote convaincu malgré mon limogeage sans préavis ni indemnités de blocage, je lance un appel solennel pour que mes compétences soient exploitées dans le domaine télévisuel où le Maroc a du retard à rattraper. A cet égard, je pense à des sketchs politiques quotidiens de 3 minutes pièce juste après la rupture du ftour animés de préférence en duo avec Chaâibia. Promis-juré, ce sera plus succulent que les chiwates de Choumicha ! Pas besoin de me mettre en compétition avec des comédiens qui jouent très mal la comé- die puisque mes talents en la matière sont reconnus. Mon programme ramadanien est certifié iso-digest 2017. Allez, je vous livre en exclusivité l’idée du premier épisode: Les dernières élections législatives, malgré la grande mobilisation des partis et du ministère de l’Intérieur n’ont rien de vrai. Elles ont été tournées par les Afarit de notre époque en caméra cachée. Amusez-vous bien et à la semaine prochaine ! Dans sa cellule où il croupit en attendant son procès, une équipe du Canard a rencontré Hamza Derham, l’enfant gâté du Sahara qui a pété sa Ferrari tout en se pétant la gueule. 

à lire aussi :
Mes états drame Par Benky (2)
Depuis mon nouveau lieu de séjour temporaire de la Mecque où j’accomplis le rite de la Omra en compagnie de ma chère moitié, j’appelle mes ouailles...
Qui va réanimer les joujoux de Louardi ?
Mais où sont passés les fameux hélicoptères médicalisés de Houcine Louardi?Les accidents mortels se succèdent au Maroc sans que ce dispositif...
Le PAM JD arrive
C’est connu, rien n’est définitif en politique surtout au Maroc où les alliances ne se font pas sur la base d’affinités idéologiques et de convictions...
Adil Doui-Doui…
Le gouvernement Benkirane ne trouve pas grâce aux yeux de Adil Douiri qui a profité des travaux tenus, samedi 7 février à Casablanca, de l’alliance des...