Dernière minute ...
Marathon des sables 2018: Rachid El Morabity remporte son 6ème titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Samedi 14 avril,  00h55 GMT : de fotes explosions entendues à Damas, Trump a ordonné des frappes contre la Syrie avec la participation de la France et la Grande Bretagne Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc CAF 2018: Le WAC remporte sa première super coupe Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
La caricature tient son festival…
Pour la première fois, le site Maghreb Toon organise en partenariat avec le Canard Libéré, la 1ère édition du festival de la caricature et de dessin de presse. Cette manifestation, dont la finale est prévue en juillet 2017 à Agadir, a pour but de promouvoir l’art de la satire et de la critique dans notre pays qui connaît une avancée démocratique sous le règne de SM le Roi Mohammed VI. Ce festival international regroupera des dessinateurs de presse venus des quatre coins de la planète. Cette première édition sera placée sous le thème : « L’Afrique aux yeux des dessinateurs ». Les participants sont donc appelés à s’exprimer en toute liberté avec leur dessin sur différents aspects de la vie africaine : sociale, économique ou politique. Actuellement, des caricaturistes de 24 pays ont confirmé leur participation à cet événement et ont déjà envoyé leurs travaux au comité d’organisation. Cette initiative que le Canard soutient se veut de célébrer avec un brin d’enthousiasme la satire graphique. Ce rendez-vous permettra à des dessinateurs de renom, venus des quatre coins de la planète d’exposer leurs créations et susciter le débat autour de ce type d’expression, élevé au rang d’art à part entière. Nul besoin de rappeler rôle de la caricature dans la presse, baromètre de toute démocratie saine et moderne. De ce constat, l’événement souhaite encrer l'attachement des professionnels de ce domaine à la liberté d'expression et aux valeurs de paix et de citoyenneté. Le choix de l’Afrique comme thème de cette première édition n’est pas anodin. Car au-delà de l’africanité que le Maroc revendique en tant que socle de son identité pluri millénaire, le continent africain regorge de talents dans le domaine de la caricature. Pour tous ces « fantassins de la démocratie », les rencontres qui se tiendront à l’occasion renforceront, à coup sûr, les liens de la communauté caricaturiste d’un continent en pleine mutation et assoiffé de liberté
 
 

à lire aussi :
A la mémoire de mon père
"Nous fîmes quelques pas et je lui demandai de me tenir la main. elle glissa son bras au-dessous du mien. Nos épaules collées l’une contre l’autre, nous...
Mesbahi s'en va
Le réalisateur marocain, Abdellah Mesbahi, inhumé samedi dernier à Casablanca, s'est distingué par ses œuvres prodigieuses à dimensions nationale, arabe et...
Escapade littéraire au cœur de la Zaouia
La Fondation ONA organise, le vendredi 16 juin, une présentation de l’ouvrage «Sur les pas de Sidi Ahmed Tijani» avec Yasmina Sbihi à la Villa des arts de Casablanca....
Aerosmith…enfin en tournée européenne
Les fans du célèbre groupe de rock Aerosmith pourront enfin voir leurs idoles sur scène. Une tournée européenne est actuellement programmée. Elle sera...