Dernière minute ...
La Rochelle : la douane française a saisi le 21/10/17 à bord d'un camion immatriculé au Maroc près de 2,3 T de cannabis d'une valeur de 17 M€.   La banque participative Al Akhdar Bank (Groupe GCAM) démarre en novembre 2017 Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Rixe de bar à l’Istiqlal
La réunion des organisations parallèles de l’Istiqlal du samedi 1er avril à Rabat a tourné au pugilat et aux actes de vandalisme. à voir ces scènes de violence dans un bruit de fracas de chaises et de cris de panique de militants fuyant ce climat agressif, on se croirait dans une bagarre de bar ! Le plus vieux parti du Maroc, qui en pris encore pour son grade, n’a pas habitué les Marocains à des spectacles aussi choquants. Mais depuis que Hamid Chabat, le chef de plus en plus contesté, en a pris les rênes, les choses ont changé, ces méthodes pour le moins brutales visant à terroriser l’adversaire y ont fait leur entrée. Les événements du samedi, attribué à des hommes de main à la solde du député de Laâyoune Ould Rachid, ont choqué plus d’un au sein de l’Istiqlal dont les membres sont connus pour leur urbanité et délicatesse. Encore un effort et les istiqlaliens ressembleront aux hooligans des stades…
 
 

à lire aussi :
Le mélange Mélenchon
Vous avez aimé le Macron qui joue la danse du ventre, version marocaine? Vous allez adorer Jean Luc Mélenchon en fils du terroir. Sauf que le Mélenchon, lui est un malin qui...
A fond (s) pour la côte d’ivoire
A l'occasion de la visite officielle au Maroc du président de Côte d'Ivoire Alassane Ouattara les 20 et 21 janvier, le groupe Attijariwafa bank a fait le plein de conventions et de...
Alger chouchoute les barbus
C’est vicieux, c’est algérien. Les autorités du voisin marocain tentent de faire de leur pays une terre d’accueil pour les islamistes du PJD. Pour l’organisation...
La bonne action Dari
Le titre Daricouspate, PME leader du secteur des pâtes, est à conserver, voire même à renforcer dans son portefeuille d’actions. C’est la recommandation de...