Dernière minute ...
La Rochelle : la douane française a saisi le 21/10/17 à bord d'un camion immatriculé au Maroc près de 2,3 T de cannabis d'une valeur de 17 M€.   La banque participative Al Akhdar Bank (Groupe GCAM) démarre en novembre 2017 Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Le PJD mange son tarbouch
Tout ça pour ça. Plus de 5 mois de blocage pour que le PJD finisse par se rendre aux arguments de son principal partenaire qu’est le RNI. Du coup, le nouveau Premier ministre désigné, Saadeddine Al Othmani, a débloqué la situation en renonçant à la condition posée par son prédécesseur Abdelilah Benkirane de rejeter toute participation de l’USFP au gouvernement. Résultat : Pas moins de 6 partis ( PJd, RNI, UC, MP, USFP et PPS) seront représentés dans l’équipe Al Othmani. Rien de nouveau, la politique au Maroc étant toujours une affaire de famille ! Cela dit, les islamistes ne se sont pas déjugés, ils ont juste, certainement pour le plus grand bien des Marocains, un peu baissé la gandoura…
 
 

à lire aussi :
Louardi le miraculé
En privé, el houssaïne L o u a r d i  c o n fi a i t être partant, très peu convaincu des chances sa reconduction. A quelques jours de l’annonce de la formation du...
Benkirane le fou, Benkirane l’otage
Abdelilah Benkirane commence sérieusement à péter les plombs à cause dur retard considérable pris dans la formation du gouvernement. Lors d’une réunion...
Lettre ouverte à Rachid Belmokhtar
Professeur de français, Abdelouahad Zaari lance une alerte sérieuse au ministre de l'éducation nationale sur la dégradation de l'enseignement de la langue de...
Islamisme communal mal éclairé
Quel est le comble pour un ministre du Budget ? Se tromper sur les chiffres de la croissance ? Vous n’y êtes pas. Le comble c’est de voir son budget communal retoqué par le...