Dernière minute ...
10 ans de plus au Gabon pour Maroc Telecom La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’organisme onusien de lutte contre la désertification (CLD) : 60 millions de réfugiés "marcheront" sur l’Afrique du Nord et l’Europe d’ici 2020 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha Le nombre de candidats au bac à nouveau en baisse : 325.191 contre 431.934  en 2016 L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU) SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Allez Nizar !
Les chances de hamid Chabat de décrocher un second mandat à la tête de l’Istiqlal s’amenuisent au fil des jours. Au lieu de fédérer autour de sa candidature, il ne réussit qu’à diviser. Résultat : Plus de la moitié du comité exécutif du parti lui est aujourd’hui hostile et l’idée commence à faire son chemin d’organiser sa destitution. Les contestataires ont diffusé vendredi dernier un communiqué commun où ils ont condamné ses agissements qui sapent à leurs yeux les fondements de l’Istiqlal tout en plaidant pour un redressement du parti, devenue une brebis égarée, pour le «remettre sur la bonne voie ». du pouvoir ? Grâce à Chabat l’inconscient, le plus vieux parti du Maroc, qui a toujours biberonné au pouvoir depuis l’indépendance du pays, s’est retrouvé malgré lui pour la deuxième fois sur les bancs inconfortables de l’opposition. Nizar Baraka, candidat à la succession de l’ex-maire de Fès, a pour mission de faire revenir les Istiqlaliens, qui ces derniers temps s’aiment d’amour tendre, au paradis des affaires. Allez, Nizar !
 
 

à lire aussi :
Le mélange Mélenchon
Vous avez aimé le Macron qui joue la danse du ventre, version marocaine? Vous allez adorer Jean Luc Mélenchon en fils du terroir. Sauf que le Mélenchon, lui est un malin qui...
Ambiance bon enfant au Canard
La rédaction du Canard Libéré et sa consoeur de Maroc Hebdo International ont reçu dans la matinée du jeudi 27 novembre la visite de trois classes de la 4e...
Le Maroc, future monarchie pétrolière ?
Le Maroc future monarchie pétro-lière ? C’est ce que laisse croire «Longreach Oil and Gas Ltd» qui opère à Sidi Mokhtar, dans la province...
Benkirane à Madrid
Même depuis l’étranger, Abdelilah Benkirane n’oublie pas de décocher des messages à ses détracteurs politiques en adoptant un ton ironique. A...