Dernière minute ...
Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse Des clients de la Société Générale Maroc délestés de 2000 DH, la direction parle d’erreur technique Selon l'Office des changes, au 30/06/17, le flux des IDE est en hausse mais  le déficit commercial s'aggrave Le Roi Mohammed VI dénonce les politiques israéliennes à Al-Qods Tanger Tech : BMCE Bank garant du projet dont l'investissement atteindra à terme 10 milliards de dollars Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco ONU: Un traité bannissant l'arme atomique adopté par 122 membres Le Qatar rejette les accusations de l'Arabie saoudite et ses alliés, Washington tente cde calmer le jeu La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Ouac-Ouac
Toilettes bio
Une révolution est en train de naître dans le domaine des chiottes. «Il s’agit de latrines totalement étanches et isolées du milieu extérieur.», nous apprend une dépêche appétissante de la MAP. Chaque toilette est formée de deux cuvettes séparatrices avec un trou chacun, l’une destinée à l’urine et l’autre aux excréments, indique Mohamed Yacoubi Khebiza, président de l’association marocaine de biotechnologie microbienne et de protection des ressources naturelles (Microbiona), qui explique avoir installé en 2013 des toilettes sèches pour la première fois au Maroc dans la région d’Errachidia. Objectif de ce nouveau dispositif: Faire ses besoins sans recourir à l’eau: «C’est l’objectif des toilettes sèches qui représentent véritablement une révolution douce dans la valorisation des déchets humains pour en faire une précieuse source de fertilisants», nous apprend cette dépêche très parfumée. On aura bientôt sur le marché des tomates fertilisées au caca. On n’arrête pas le progrès ! Cette invention est conçue, argue son promoteur, pour économiser jusqu’à 20% de la ressource hydrique domestique qui évacue urine et autres matières résiduelles de la digestion. Pas de souci à se faire, tout baigne dans le plus aromatisé des mondes : «Non, il n’y a aucun problème d’odeur, ni de contamination fécale des sols agricoles et des cultures par la suite, contrairement à ce qu’on pourrait penser», explique M. Khebiza qui ne trouve que des avantages à son système : préservation des ressources en eau, protection des sols, réduction des rejets polluants dans l’environnement avec en prime une amélioration de la qualité de vie et des conditions sanitaires des habitants. En somme que du bonheur certifié sans odeur ! L’histoire ne dit pas si cette belle trouvaille a des chances de contribuer à la création d’emplois via la création d’une filière professionnelle de fouillemerde… 

à lire aussi :
Quand Microsoft se fait menaçant
La scène semble sortie tout droit d’un film de mafia. Des petites et moyens entreprises marocaines ont reçu, depuis quelques temps, un appel téléphonique pour le...
Ces trafiquants qui ne se cachent plus…
A Malaga, au sud de l'Espagne, un groupe de baigneurs a assisté à une scène plutôt hallucinante. Un horsbord a accosté sur la plage ensoleillée. À son...
Réfugiés: Dissuasion par voie de presse!
"Les Hongrois sont hospitaliers, mais les mesures les plus sévères possibles sont prises contre ceux qui tentent d’entrer en Hongrie illégalement". Voilà en...
Google pas si géant que ça…
Une ancienne salariée de Google a raconté dans une série de tweets comment elle a essayé de se pencher sur les inégalités de salaires au sein de...