Dernière minute ...
Né à Barcelone, Mnauel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Et Batati et Batata
Pour ne pas être juré, il met une perruque verte
P our éviter d'être désigné comme juré, un homme de 38 ans s'est présenté devant la Cour d'assises du Vaucluse (en France) affublé d'une perruque vert fluo, ce qui lui vaut des poursuites pour «outrage». Le matin, ce commerçant avait indiqué à la cour qu'il souhaitait échapper à son devoir de citoyen, et ne pas être juré, mais sans apporter de raison légitime. Appelé à la barre par la présidente de la cour d'assises, Florence Tréguier, il a refusé d'enlever son accessoire. Un procès-verbal a été dressé et le représentant du parquet lui a signifié qu'il sera poursuivi pour outrage à magistrats à l'issue de la session d'assises.
 
 

à lire aussi :
Alsace : un maire poursuivi à cause de… cloches
Le petit village de l’Alsace bossue a des allures plutôt tranquilles. Pourtant, au fond de l’impasse de l’église à Asswiller, certains s’agacent. Aux...
Un New-Yorkais meurt d'un coup de couteau... reçu il y a 55 ans
Antonio Ciccarello vient de mourir d'un coup de couteau. Son agresseur, lui, est probablement déjà mort depuis belle lurette. Car l'agression a eu lieu... dans les années 1950....
Ces "médecins" qui jouent avec le feu
Sur le dos d'un patient enveloppé d'une serviette en tissu, le thérapeute Zhang Fenghao verse une solution alcoolisée, qu'il enflamme ensuite : en Chine beaucoup sont convaincus...
Il gagne des millions et ne s'en rend pas compte…
Le plus gros gagnant de la Française des jeux (FDJ) en 2014, un père de famille ne s'est rendu compte que début 2015 qu'il avait remporté les 73 millions de la cagnotte...