Dernière minute ...
ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" L'Etat doit 18 milliards de DH de remboursements de TVA à l'OCP 30% de la dette publique intérieure est détenue par des caisses de retraite en 2016 La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Le 22 décembre 2017, le bitcoin chute de 25 %, de 20.000 $ à 14.445 $ Catalogne-21 Décembre : Majorité absolue des indépendantistes mais former un gouvernement n’est pas garantie Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Sale temps pour Salé
Les images de Salé et dans une moindre mesure de Rabat submergées d’eau suite à de fortes précipitations de moins de 4 heures jeudi 23 février ont choqué autant qu’ils ont scandalisé les citoyens. Résultat de cette situation de chaos et de désordre indescriptibles : perturbation de la circulation automobile, dégâts sur le réseau ferroviaire et plusieurs commerces et administrations inondées. A l’instar de la majorité des villes marocaines y compris les plus grandes, Rabat et Salé ne disposent pas de dispositif Orsec (Organisation de la réponse de sécurité civile), un plan multiservice de gestion de la crise avec un redé- ploiement rapide des moyens à la fois publics et privés pour faire face à des situations exceptionnelles similiares. Pour toute réaction à la catastrophe de Salé révélatrice de l’ampleur de l’incurie et de l’imprévoyance locales, les autorités ont bricolé une cellule de veille formée des services de la protection civile, la sûreté nationale et la Redal, le gestionnaire défaillant de la distribution d'eau, d’électricité et des services d'assainissement, qui n’en finit pas de se noyer sous sa mauvaise gestion. «Si ces précipitations devaient se prolonger toute une journée, Salé aurait connu le même sort que l’Atlantide, ce continent détruit par les eaux», ironise un habitant piégé par les eaux. Tout à sa débandade, la commune de Salé n’a même pas eu le réflexe de faire distribuer des gilets de sauvetage et du matériel d’aide à la flottabilité pour les habitants qui n’ont pas le pied marin !
 
 

à lire aussi :
Le maire de Marrakech se fait rouler dans le riz
Le maire PJD de Marrakech était à la peine pour trouver les mots appropriés, ce lundi 13 mars, pour justifier lors d’un point de presse l’évaporation de la...
Le frein M’dina bus
Carrément mise sur les jantes depuis ces trois dernières années par une gestion chaotique, la société de transport urbain de Casablanca M’dina Bus n’en...
L’ONEE célèbre la Journée Mondiale de l’Eau
L’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) a lancé, mercredi 25 mars, une campagne de communication et de sensibilisation portant sur l’eau et...
L’OCP s’implante en Afrique
Le groupe OCP a annoncé, le 25 février, à l’occasion de l’ouverture de la IVe édition du Forum International Afrique Développement à Casablanca,...