Dernière minute ...
Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Un attentat le 20 avril contre un car de police sur les Champs Elysées, 1 policier tué et 2 autres blessés Attaque chimique en Syrie: La Russie oppose son veto au conseil de sécurité Casa Tram se plaint de l'incivilité des Casablancais Un camion fou renverse des passants à Stockholm vendredi 7 avril 2017, plusieurs morts L'explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg fait au moins 14 morts Le transport et le résidentiel, principaux consommateurs d'énergie avec un total de 59,8  Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Casablanca parmi les villes les plus chères au monde Daesh revendique l'attentat près du Parlement à Londres Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016  L’évasion fiscale coûte près de 2,5 milliards de dollars par an au Maroc Donald Trump accuse Obama de l'avoir mis sur écoute à la Trump Tower Egypte : Moubarak acquitté pour la mort de manifestants en 2011 La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Délit de patronyme : Mohamed Ali Jr et sa  mère Khalilah Camacho-Ali, une ex-épouse du célèbre boxeur, ont  été retenus en rentrant aux Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO Selon l’ONP, avec plus de 4 millions de tonnes de poisson pêché par an, le Maroc est le 1er producteur de poissons en Afrique et 25e mondial La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le juge commissaire a décidé par ordonnance la mise en vente des actifs de la Samir Le Nigéria confirme le projet de gazoduc ouest-africain allant jusqu’au Maroc Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir Le Maroc, 2e pays africain à s’engager à réduire ses émissions de GES de 42 % à l’horizon 2030 La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole Le Groupe OCP s’engage à dessaler l’eau de mer à El Jadida à l’horizon 2020 Le Crédit Agricole du Maroc met à la  disposition du secteur primaire la somme de  30 MMDH sur la période 2014-2018 

Côté Basse Cour
Sale temps pour Salé
Les images de Salé et dans une moindre mesure de Rabat submergées d’eau suite à de fortes précipitations de moins de 4 heures jeudi 23 février ont choqué autant qu’ils ont scandalisé les citoyens. Résultat de cette situation de chaos et de désordre indescriptibles : perturbation de la circulation automobile, dégâts sur le réseau ferroviaire et plusieurs commerces et administrations inondées. A l’instar de la majorité des villes marocaines y compris les plus grandes, Rabat et Salé ne disposent pas de dispositif Orsec (Organisation de la réponse de sécurité civile), un plan multiservice de gestion de la crise avec un redé- ploiement rapide des moyens à la fois publics et privés pour faire face à des situations exceptionnelles similiares. Pour toute réaction à la catastrophe de Salé révélatrice de l’ampleur de l’incurie et de l’imprévoyance locales, les autorités ont bricolé une cellule de veille formée des services de la protection civile, la sûreté nationale et la Redal, le gestionnaire défaillant de la distribution d'eau, d’électricité et des services d'assainissement, qui n’en finit pas de se noyer sous sa mauvaise gestion. «Si ces précipitations devaient se prolonger toute une journée, Salé aurait connu le même sort que l’Atlantide, ce continent détruit par les eaux», ironise un habitant piégé par les eaux. Tout à sa débandade, la commune de Salé n’a même pas eu le réflexe de faire distribuer des gilets de sauvetage et du matériel d’aide à la flottabilité pour les habitants qui n’ont pas le pied marin !
 
 

à lire aussi :
El Kabbaj se mouille
On a cru que le très controversé cheikh salafiste Hammad El Kabbaj allait s’occuper de ses petites affaires depuis qu’il a été écarté par la...
Benkirane y croit encore
La dernière p r o p o s i t i on de Abdelilah Benkirane à Aziz Akhannouch pour sortir les négociations de leur enlisement prête vraiment à sourire. Elle consiste...
Purges à l’algérienne
Après une série de purges dans les rangs des hauts gradés de l’APN et des services secrets militaires, c’est au tour de l’ex-chef de la sécurité...
Abdallah Saleh à Malabo ?
Le Maroc deviendra-t-il la terre d’asile de prédilection pour chefs d’Etat déchus ? Après le burkinabé Campaoré qui a quitté la présidence...