Dernière minute ...
Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Benkirane le fou, Benkirane l’otage
Abdelilah Benkirane commence sérieusement à péter les plombs à cause dur retard considérable pris dans la formation du gouvernement. Lors d’une réunion avec ses ouailles samedi dernier, il s’est laissé aller à une longue diatribe qui a étonné jusque dans son propre camp: «Il n’est pas normal que notre roi aille soulager le calvaire de certains peuples africains, et que nous humilions le peuple marocain. L’humiliation pour le peuple marocain, c’est si on ne respecte pas sa véritable volonté ». Message d’un dé- sespéré à bout de patience, à qui veut l’entendre…Et Benkirane, tout à sa frustration , de lancer une mise en demeure à qui de droit : «J’attends le retour de Sa Majesté pour lui proposer un gouvernement, ou l’informer de mon incapacité à en former un». Si Benkirane continue comme ça, il va finir à Boya Omar… Lundi 20 février, date qui marque le 6ème anniversaire du mouvement du même nom, le Premier ministre indigné continue devant le Forum international de la justice sociale son numéro de névrosé sur le registre de la revendication politico- sociale: «tout le monde veut les réformes, tout le monde recherche des solutions, mais personne ne veut consentir des sacrifices. Tout le monde veut réaliser ce qu’il y a de positif dans les slogans, mais attention, ne touchez à rien de ce qu’ils possèdent, argent, pouvoir, privilèges…». Et Benkirane d’expliciter un peu plus sa pensée : «Il faut savoir renoncer, parfois, à un peu de sa richesse, pour ne pas perdre le fondement de la prospérité, qui est la stabilité ». Moi ou le chaos. Qu’est ce qu’on serait sans Benkirane le fou, Benkirane l’otage… Le Canard fidèle à sa générosité habituelle, le Canard propose une sortie de crise à si Abdelilah avant qu'il ne soit trop tard : un poste d'ambassadeur éternel aux îles aux crocodiles.

à lire aussi :
Benamour, le conseil mon amour !
Le conseil de la concurrence entre dans sa cinquième année d’hibernation faute de la nomination du président et des membres de la nouvelle instance instituée par une...
El Othmani chez les fous à Inzegan
On l’attendait depuis longtemps cette grande initiative. Elle est enfin arrivée ! L’inauguration par Dr Saadeddine El Othmani vendredi 5 octobre à Inezgane, son fief natal...
Myopie politique
On ne sait pas encore si la chute mortelle dimanche 7 octobre du non-voyant Sabir El Haloui est la conséquence d’un accident tragique ou d’un acte de suicide. Seule...
Le gérontocrate du MP
C’est un 19ème congrès du MP, assommant comme peuvent l’être les rassemblements sans enjeux qu’a infligé Mohand Laenser aux militants venus juste pour lui...