Dernière minute ...
SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte 9e circonscription : La presse algérienne s'indigne du retrait de candidature de Leila Aichi Après l'abandon de la Suède des poursuites contre lui, Julian Assangeva demanderait l'asile politique à la France L'adjoint de l'ambasssadeur du Maroc à Sainte Lucie agrésé physiquement par un diplomate algérien lors d'une réunion d'un comite onusien  Macron élu avec  20.753.797  voix soit 66,10% des suffrages exprimés  contre 10.664.118 pour Le Pen (33,90%)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Trump se dit « honoré » de rencontrer Kim Jong-un « si les conditions sont réunies » Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Le programme Al Othmani approuvé mercredi 26 avril par 208 voix, 91 députés ont voté contre et 40 se sont abstenus Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le transport et le résidentiel, principaux consommateurs d'énergie avec un total de 59,8  Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016 Donald Trump accuse Obama de l'avoir mis sur écoute à la Trump Tower La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le Nigéria confirme le projet de gazoduc ouest-africain allant jusqu’au Maroc Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole Le Groupe OCP s’engage à dessaler l’eau de mer à El Jadida à l’horizon 2020 Le Crédit Agricole du Maroc met à la  disposition du secteur primaire la somme de  30 MMDH sur la période 2014-2018 

Ouac-Ouac
Dell Maroc vend (encore) son personnel…
Dell SAS installé à Casa Nearshore a encore frappé. L’entreprise, spécialisée dans la fourniture des prestations informatiques à distance, a été prise en flagrant délit de « vente » de son activité avec ses 217 cadres et employés au groupe nippon NTT data Services Morocco, une Sarl immatriculée le 22 juin 2016 et dotée d’un capital colossal de 8.000 DH ! Protestation des victimes de Dell SAS qui, tout en refusant le transfert de leurs contrats de travail à la nouvelle enseigne, ont organisé le 7 février dernier une grève avec sit-in pour dénoncer cette marchandisation de leurs emplois. Sans aucune garantie sur les nouvelles conditions de travail et la sauvegarde de leurs avantages et acquis accumulés au titre de plusieurs années de dur labeur avec l’ancien employeur-vendeur… La Fédération nationale des centres d’appel et des métiers de l’offshoring, affiliée à l’UMT, s’empare aussitôt du conflit. Objectif : obliger Dell à signer un engagement de protection des droits de ses anciens collaborateurs étant donné que rien ne garantit a priori que le nouveau repreneur basé à Rabat ne s’empressera pas, une fois le contrat de cession enregistrée auprès du tribunal de commerce de Casablanca, de se débarrasser du personnel racheté de chez Dell Sas qui a déjà fait le même coup il y a quelques années en vendant une bonne partie de son personnel de Casa Neashore à une enseigne du nom de Sutherland… Au terme d’une réunion de la commission préfectorale de la réconciliation tenue le 15 février au siège de la préfecture de Aïn chock en pré- sence de tous les protagonistes du dossier y compris les dirigeants de Dell, il a été décidé de convoquer un nouveau round de négociations le mercredi 22 février. L’objectif étant que la multinationale accompagne le contrat de cession de son business de garanties sérieuses quant à l’avenir professionnel de ses employés. En fait, ce genre de transactions, aux contours incertains, doit interpeller les autorités marocaines qui doivent intervenir pour faire respecter le code du travail et empêcher que les travailleurs de multinationales comme dell ne soient cédés avec les meubles dans des conditions obscures
 
 

à lire aussi :
Nouveau ticket gagnant pour Thalès
Comme on pouvait s’y attendre, le groupe fran- çais Thales l’a emporté face à l'américain Xerox en empochant le contrat de billettique sur les prochaines...
Du faux miel à Casablanca
Interdit en Europe, les miels asiatiques, essentiellement chinois, inondent nombre de marchés y compris marocain. Pour échapper aux droits de douane et à la vigilance des...
Un décès et des élucubrations
Vu la situation de tension politique et social au Venezuela, l’annonce du dé- cès subit il y a quelques jours d’Ilyas Melul, Consul honoraire du Royaume à Caracas,...
Les chinoiseries low tech de Daoudi
A peine a-t-il été lancé par le ministre de l’Enseignement supérieur Lahcen Daoudi que le programme «Lawhati», c'est-à-dire littéralement...