Dernière minute ...
SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte 9e circonscription : La presse algérienne s'indigne du retrait de candidature de Leila Aichi Après l'abandon de la Suède des poursuites contre lui, Julian Assangeva demanderait l'asile politique à la France L'adjoint de l'ambasssadeur du Maroc à Sainte Lucie agrésé physiquement par un diplomate algérien lors d'une réunion d'un comite onusien  Macron élu avec  20.753.797  voix soit 66,10% des suffrages exprimés  contre 10.664.118 pour Le Pen (33,90%)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Trump se dit « honoré » de rencontrer Kim Jong-un « si les conditions sont réunies » Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Le programme Al Othmani approuvé mercredi 26 avril par 208 voix, 91 députés ont voté contre et 40 se sont abstenus Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le transport et le résidentiel, principaux consommateurs d'énergie avec un total de 59,8  Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016 Donald Trump accuse Obama de l'avoir mis sur écoute à la Trump Tower La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le Nigéria confirme le projet de gazoduc ouest-africain allant jusqu’au Maroc Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole Le Groupe OCP s’engage à dessaler l’eau de mer à El Jadida à l’horizon 2020 Le Crédit Agricole du Maroc met à la  disposition du secteur primaire la somme de  30 MMDH sur la période 2014-2018 

Côté Basse Cour
La route tue beaucoup mais fait vivre certains…
La route au Maroc fauche toujours plus de vies, malgré la soi-disant sé- vérité du nouveau code de la route, la multiplication des radars, la répression des contrevenants et des campagnes de sensibilisation à jet continu. C’est ainsi que quelque 3593 personnes ont laissé la vie dans la guerre des routes en 2016, contre 3565 en 2015, soit une légère hausse de 0,79%, tandis que le total des accidents de circulation au cours de l’année écoulée s’est élevé à 81.827 contre 78864 en 2015, soit une augmentation de 3,76%. Et devinez qui a livré ces statistiques provisoires macabres? Le Comité national de prévention contre les accidents de la circulation (CNPAC). Le machin chargé justement de faire baisser les accidents mortels par le biais d’une action de conscientisation censée être efficace. Or, ce bilan négatif ne valide ni l’existence de cette structure enseigne ni son travail qui engloutit depuis des années des fonds considérables sous forme de matraquage publicitaire inefficace et de subventions accordées à des associations de copains. Certes, la route continue à tuer plus mais elle fait vivre le CNPAC. Vive la sécurité rentière…

à lire aussi :
Le frein M’dina bus
Carrément mise sur les jantes depuis ces trois dernières années par une gestion chaotique, la société de transport urbain de Casablanca M’dina Bus n’en...
Le maire de Marrakech se fait rouler dans le riz
Le maire PJD de Marrakech était à la peine pour trouver les mots appropriés, ce lundi 13 mars, pour justifier lors d’un point de presse l’évaporation de la...
Etouffer à Webhelp
Connaissez Webhelp ? C’est ce centre d’appel français installé au Maroc dont les téléopé- rateurs de son antenne de Fès ont failli être...
Un Derham qui ne vaut pas un saoul...
La vidéo, qui a circulé à grande échelle, a fait à la fois rire et scandaliser les internautes. On y voit un jeune en état...