Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

7ème Can’ART
Les vingt ans de l’OPM , ça se fête en musique !
L'Orchestre Philarmonique du Maroc (OPM) fête, cette année son vingtième anniversaire. Afin de célébrer l’évènement comme il se doit, l’OPM prévoit un programme riche étalé sur plusieurs périodes. Un programme, qui s’ouvre du 8 au 11 février entre Rabat et Casablanca avec quatre concerts différents et inédits, 80 musiciens, 40 choristes, 10 solistes internationaux et 4 chefs d’orchestre. De grands noms et des chefs d’orchestre de renom comme Benoît Girault, Olivier Holt, Bruno Membrey ou encore Rachid Regragui dirigeront l’orchestre tour à tour au cours de soirées animées par Frédéric Mitterrand. Il sera le maître de cérémonie emblématique et membre du comité d’honneur et de soutien de l’OPM. Frédéric Mitterrand animera ces soirées d’exception, ponctuant le concert d’anecdotes et de souvenirs. Les concerts seront ponctués par des projections vidéos, retraçant l’histoire de l’OPM. L’OPM est aujourd’hui composé de 80 musiciens, essentiellement marocains, sélectionnés parmi les diplômés des grands conservatoires marocains et européens. L’OPM a énormément contribué à valoriser le statut de musicien marocain, en permettant à ses instrumentistes de vivre de leur art. L’Orchestre Philharmonique du Maroc a atteint aujourd’hui la maturité qui lui permet de jouer les plus grandes oeuvres du Répertoire Classique. L’OPM est un orchestre de son temps puisqu’il a participé à des créations d’oeuvres contemporaines. Ainsi, le public a pu l’entendre interpréter diverses symphonies (symphonies de Beethoven, Tchaikovski, la Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak). Il s’est également illustré dans le répertoire lyrique avec la représentation d’opéras incontournables, comme Carmen, La Traviata, L’Enlèvement au Sérail, Tosca, Les Noces de Figaro… Orchestre de son temps, l’OPM a participé à des créations d’oeuvres symphoniques (des compositeurs Jalloul Ayed et Ahmed Essyad), et a accompagné des solistes de renom (Laurent Korcia, Xavier Phillips, David Grimal, Abdel Rahman El Bacha, Paul Meyer, Régis Pasquier, Gilles Apap…). Il s’est enrichi grâce à la rencontre et au travail avec des chefs de grand talent. Parmi eux : Enrique Batiz, Laurent Petitgirard, Michel Piquemal, Gorka Sierra, Benoît Girault, Olivier Holt… 

à lire aussi :
«Larmes de sable», l’après-midi d'un tortionnaire
Le film "Larmes de sable" du réalisateur Aziz Salmy, actuellement en salles à partir du 7 mars, raconte l’histoire du retour d’une dizaine d’otages de Tindouf...
Ces «Petits bonheurs» de Chrif Tribak
Le film marocain «Petits bonheurs», du réalisateur Mohamed Chrif Tribak, a été projeté à Varsovie, dans le cadre de l'édition 2017 du Festival de...
Tétouan célèbre le cinéma méditerranéen
Vitrine du cinéma méditerranéen depuis 33 ans, le Festival du cinéma de Tétouan, dont la 24e édition se poursuit actuellement jusqu’au 31 mars 2018,...
Hayat, un film qui s’illustre à Oman
Le film «Hayat» du réalisateur marocain Raouf Sabahi a raflé les prix du scénario, de la meilleure réalisation et de l’image lors de la 10e...