Dernière minute ...
Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Attijariwafa bank conclut un partenariat stratégique avec un géant japonais Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Sommet de la Ticad : Le Japon dénonce l'agression de Nacer Bourita par des officiels mozambicains à Maputo Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse Le Roi Mohammed VI dénonce les politiques israéliennes à Al-Qods Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
La Banque Populaire mise sur l’art
L a Banque Populaire (BP) de RabatKénitra a récemment inauguré sa première galerie d'art consacrée à la promotion de la création artistique et à l’éclosion des jeunes talents de la région. Ce nouvel espace culturel a pour vocation de mettre à l'honneur l'art sous toutes ses formes et mettre en lumière des artistes confirmés ou les jeunes talents en herbe de la région dans des domaines tels la photographie, la peinture ou la sculpture, a dé- claré à la presse le président du directoire de la Banque populaire de Rabat-Kénitra, Jalil Sebti. Pour son exposition inaugurale, la galerie présente au grand public les œuvres photographiques de l'artiste français Marcelin Flandrain, toutes issues d'un fonds riche de près de 40.000 pièces appartenant à la Fondation Banque populaire, a-t-il ajouté, notant que ce patrimoine offre au visiteur un regard sur l'évolution du Maroc durant la première partie du dernier siècle. Située au siège de la Banque populaire de Rabat-Kénitra, cette galerie sera une vitrine de choix pour les plasticiens, photographes et designers de la région. Marcelin Flandrin (1889-1957) est un artiste photographe qui a exercé sa profession au sein du service photographique de l'armée fran- çaise. On lui doit de nombreux clichés aériens des différents combats de la fin de la grande guerre. Il fut le premier à pratiquer la photographie aé- rienne au Maroc et l'un des plus importants éditeurs de cartes postales du Royaume.
 
 

à lire aussi :
Cet étrange Hangar
Après son premier roman, Mounir Serhani, écrivain poète et traducteur marocain, publie Le Hangar chez ORION éditions, juin 2017. Il s’agit d’un roman sur et...
Sacrée Mosquée de Paris
Un beau-livre intitulé « Mosquée de Paris », œuvre marocaine et patrimoine mondial, de Jilali El Adnani vient de paraître aux éditions la Croisée...
Malek Chebel, un esprit éclairé s'en va
Une grande voix s’est éteinte, celle d’un philosophe de culture musulmane, Malek Chebel. Psychanalyste, philosophe, il était aussi un anthropologue des religions,...
Kid’ ikoi, un magazine bon enfant
Les bonnes habitudes se perdent et la joie de lire a tendance à disparaître dans un monde dominé par internet, consoles et autres jeux virtuels. C'est pour lutter contre l'inculture...