Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
La Banque Populaire mise sur l’art
L a Banque Populaire (BP) de RabatKénitra a récemment inauguré sa première galerie d'art consacrée à la promotion de la création artistique et à l’éclosion des jeunes talents de la région. Ce nouvel espace culturel a pour vocation de mettre à l'honneur l'art sous toutes ses formes et mettre en lumière des artistes confirmés ou les jeunes talents en herbe de la région dans des domaines tels la photographie, la peinture ou la sculpture, a dé- claré à la presse le président du directoire de la Banque populaire de Rabat-Kénitra, Jalil Sebti. Pour son exposition inaugurale, la galerie présente au grand public les œuvres photographiques de l'artiste français Marcelin Flandrain, toutes issues d'un fonds riche de près de 40.000 pièces appartenant à la Fondation Banque populaire, a-t-il ajouté, notant que ce patrimoine offre au visiteur un regard sur l'évolution du Maroc durant la première partie du dernier siècle. Située au siège de la Banque populaire de Rabat-Kénitra, cette galerie sera une vitrine de choix pour les plasticiens, photographes et designers de la région. Marcelin Flandrin (1889-1957) est un artiste photographe qui a exercé sa profession au sein du service photographique de l'armée fran- çaise. On lui doit de nombreux clichés aériens des différents combats de la fin de la grande guerre. Il fut le premier à pratiquer la photographie aé- rienne au Maroc et l'un des plus importants éditeurs de cartes postales du Royaume.
 
 

à lire aussi :
1975 comme vous ne l’avez jamais vu
L'ouvrage "Maroc 1975", paru récemment aux éditions "La Non-MAISON micro centre d'art" et "Hors' Champs", est une invitation à la découverte des scènes de la vie...
Timitar célèbre la diversité
Agadir abrite jusqu’au 25 juillet, la douzième édition du «Festival Timitar : signes et cultures» sous le thème «Les artistes amazighs accueillent les...
« Derb Al Maâguiz », un récit fabuleux
Avec « Derb Al Maâguiz » (le quartier des paresseux), Saïd Chaffaj nous livre une œuvre littéraire sensible et enthousiasmant. Une œuvre, écrite en...
A la mémoire de mon père
"Nous fîmes quelques pas et je lui demandai de me tenir la main. elle glissa son bras au-dessous du mien. Nos épaules collées l’une contre l’autre, nous...