Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Il était une fois les légendes du sport
L a Marocaine des Jeux et des Sports (MDJS) vient de publier un beau livre intitulé «Le Sport au Maroc, Palmarès et Légendes». Il s’agit d’un voyage dans le temps pour remémorer l’histoire du sport marocain, avec des analyses et des regards d’éminentes personnalités. Rédigé en français et en arabe par Les Editions Economiques du Maroc, l’ouvrage de 320 pages dresse un panorama du sport au Maroc et rend hommage à ceux qui, par leurs engagements et leurs performances, ont bâti inlassablement le patrimoine immatériel du pays dans le domaine. C’est une occasion pour la nouvelle génération de découvrir une partie de l’histoire du pays et un joli retour en arrière pour les nostalgiques des années passées. L’ouvrage présente aussi les distinctions internationales des clubs marocains qui ont brillé à l’international. Un palmarès qui démontre, selon les auteurs du livre, que le Maroc est une terre à population à fort potentiel et un creuset de champions. Mais avant que les palmarès des sportifs soient évoqués, des hommages sont rendus aux champions de la première heure dans la partie intitulée "Le Maroc, terre de légendes". Le livre fait, ainsi, redécouvrir pour la période 1930-1960 les exploits de Larbi Benbarek, Abderahmane Belmahjoub, Radi Ben Abdesselam, Mohamed El Gourch, Marcel Cerdan, Just Fontaine, Charles Benitah et bien d’autres héros, dont les noms sont gravés en lettres d’or dans le mémorial de la nation. Les athlètes marocains distingués par des médailles d’or, d’argent et de bronze aux JO sont présentés en image par discipline et par ordre chronologique des palmarès, du plus récent au plus ancien. Quant à la présentation des athlètes champions du monde dans les disciplines olympiques, l’ordre d’apparition en image est également chronologique du plus récent au plus ancien. Ce palmarès est enrichi par nos champions du monde dans les disciplines non olympiques. Le dernier chapitre du livre traite des événements organisés au Maroc ainsi que de ceux organisés par le pays. Dans un premier temps, les principaux événements sportifs mondiaux organisés au Royaume y sont présentés dans l’ordre suivant : les Jeux Panarabes 1961, les Jeux Méditerranéens 1983, la Coupe d’Afrique des Nations de football 1988, le championnat du monde de Cross-Country 1998, le championnat du monde de Karaté 2009, la coupe du monde des clubs de football 2013 et 2014.
 
 

à lire aussi :
Festival Gnaoua : Quand la musique fusionne les cultures
Pour sa dix-huitième édition, le Festival Gnaoua Musiques du Monde réunira en l'espace de quatre jours un bel ensemble éclectique de danses et musiques. Placée sous...
Rigoletto de Verdi revisité par l’OPM
Si l’opéra est l’art des émotions par excellence, c’est parce qu’il représente un art total qui allie musique, chant, théâtre, drame, arts...
Journal intime d’un extrémiste
 "Slimane le jardinier des mots" est le premier roman de l’écrivain marocain Azzeddine El Matine, qui vient de paraître aux éditions La Croisée des Chemins, avec...
Une webtélé pour le tourisme écolo
Une nouvelle web TV baptisée "Terre de splendeur" vient d'être lancée pour promouvoir le tourisme de luxe et responsable au Maroc, a annoncé à Casablanca la...