Dernière minute ...
68% des Marocains contre GMT+1  Taoufik Bouachrine condamné à 12 ans d'emprisonnement Le Roi participe à Paris aux cérémonies du centenaire de l'armistice  Pas d'augmentation des tarifs de la vignette auto en 2019 au Maroc (Gouvernement) Le PIB agricole a augmenté en moyenne de 5,25% depuis le lancement, il y a 10 ans, du Plan Maroc Vert pour s'établir à 125 milliards de DH en 2018 Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Circle vicieux
Circle Oil Maroc est dans le pétrin. Au lieu de se remplir les poches de pétrodollars qui tardent à venir, l’entreprise broie du noir. Malgré le délai que ses créanciers, notamment la Société financière internationale (SFI, groupe Banque mondiale), lui ont de nouveau accordé en décembre pour rembourser ses dettes, Circle Oil reste dans une situation financière précaire. Le 30 décembre, la junior irlandaise installée au Maroc a été délistée de la bourse de Londres. Ayant demandé, le 29 juin, la suspension de sa cotation, Circle Oil Maroc avait six mois pour demander sa reprise avant d'être radiée. Les pertes de la société dépassant 110 millions $, ses dirigeants avaient demandé la suspension de sa cotation à Londres pour stopper le dévissage de son action en bourse. La junior, qui produit du gaz sur le permis marocain de Sebou et développe le bloc tout proche de Lalla Mimouna, avait tenté en parallèle de négocier des fonds supplémentaires auprès de ses créanciers. Circle Oil Maroc s’accroche à l’espoir d’un rachat formulé par de DX Energy de ses permis marocains et égyptiens. Circle, contraint d’assainir sa situation auprès de ses bailleurs de fonds, attend avec impatience l’arrivée d'argent frais surtout que ses actifs marocains et égyptiens sont jugés intéressants. Vivement un pipeline d’argent liquide ?
 
 

à lire aussi :
Œufs à gogo
Le conseil de gouvernement du jeudi 5 mai s’est penché sur une question de haute importance qui engage l’avenir des Marocains : le prix de l’œuf. Pour enrayer la...
Le Maroc s’offre son FBI
A l’instar des Etats-Unis, le Maroc s’est doté récemment de son propre FBI baptisée «Bureau central des investigations judicaires» (BCIJ) dont le...
Imams très Net
 Les mosquées seront elles aussi virtualisées grâce à une application mobile baptisée « Imam management » élaborée par le...
Akhannouch terre-à-terre
  Grande annonce du ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime en marge de l’ouverture de la 11ème édition du Salon du Cheval. Aziz Akhannouch a promis...