Dernière minute ...
Marathon des sables 2018: Rachid El Morabity remporte son 6ème titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Samedi 14 avril,  00h55 GMT : de fotes explosions entendues à Damas, Trump a ordonné des frappes contre la Syrie avec la participation de la France et la Grande Bretagne Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc CAF 2018: Le WAC remporte sa première super coupe Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Qui sera le meilleur roman arabe ?
Deux écrivains marocains font partie des 16 candidats retenus dans le cadre de la longue liste du Prix international du roman arabe 2017, dévoilée lundi. Cette liste restreinte, qui comprend des romans publiés lors des 12 derniers mois, a été choisie sur un total de 186 romans représentant 19 pays arabes, selon les organisateurs. La longue liste de ce 10e prix comprend notamment les Marocains Yassine Adnane pour son roman «hot Maroc», paru à la maison d'édition «Dar Al Ain» et Abdelkrim Jouiti, pour son oeuvre «Les Marocains», éditée par «le Centre culturel arabe». Elle comprend des écrivains venus d'Irak, du Koweït, de la Libye, du Liban, de la Syrie, de l'Egypte, du Soudan, de l'Arabie saoudite et des Emirats arabes unis. La liste courte sera dévoilée le 16 février prochain à Alger, alors que le lauréat du prix international du roman arabe 2017 sera connu le 27 avril lors d'une cérémonie qui aura lieu à Abou Dhabi, à la veille de l'ouverture du Salon international du Livre d'Abou Dhabi. Les six nominés à la liste courte décrocheront 10 000 dollars, tandis que le vainqueur du prix empochera 50 000 dollars de plus. L'édition 2016 de ce prix a été remportée par l'écrivain palestinien Rabai alMadhoun pour son roman «Destinies : Concerto of the holocaust and the Nakba». Créé à Abu Dhabi en 2007, le prix est soutenu par la Fondation du Booker Prize à Londres et financé par la Tourism and Culture Authority d’Abu Dhabi. Il vise la consécration de la présence des romans arabes distingués sur le plan international, à travers la traduction des œuvres lauréates dans des longues étrangères.
 
 

à lire aussi :
Un grand historien s'en va
Le Maroc perd une figure emblématique des sciences et des lettres. Le professeur Abdelhadi Tazi, membre de l'Académie du royaume du Maroc est décédé jeudi 2 avril...
Le Prix Grand atlas pour Moha Souag
Moha Souag vient d'être distingué par le Prix Grand Atlas de l’Institut français du Maroc pour son sixième roman, " Nos plus beaux jours". Très...
Ces oasis de la vie…
"Les faiseurs d’oasis" est un recueil de récits signé Samir Benmalek, ingénieur agronome et journaliste de profession. Il s’agit d’une première...
Un certain regard sur le Caire
Le journaliste marocain Abdelaziz Belboudali vient de publier chez la maison d’édition égyptienne "Dar Al-Ma'arifa" son ouvrage "Ayam Cairo, Bi Oyoun Maghribia" (Jours au Caire...