Dernière minute ...
La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Borloo doit-il insulter le Maroc ?
Jean Louis Borloo a-t-il définitivement retourné sa veste du bon côté ? L’ex ministre français, accro à la Mamounia qui a fait une apparition furtive à la Cop 22 à Marrakech a désormais les yeux de Chimène pour l’Algé- rie où il passe plus de temps que chez lui en France. Flanqué de l’ex-ministre dans le gouvernement Ayrault Yamina Benguigui, recyclée comme vice-présidente de la fondation dont il est le fondateur baptisée « Energies pour l'Afrique », Jean-Louis Borloo est désormais à la merci des réseaux algériens, trop contents de mettre la main sur un gros gibier, qu’ils jugent très précieux dans la guéguerre écologique, bien que pas très propre, qu’ils mènent au Maroc. Pas une semaine donc sans que Jean-Louis Borloo et sa colistière ne rencontrent une fois une délégation de patrons, une autre fois une brochette de ministres ou encore et même le frérot de Boutef qui joue les présidents valides. Quelques semaines après avoir faussé compagnie à Ségolène Royal au lendemain du démarrage de la Cop 22, Borloo s’était rendu à Alger pour assister (plus exactement le 8 novembre 2016) au Forum des chefs d’entreprise (FCE) qui présentait une étude réalisée par des experts indépendants sur le thème « Quelle transition énergétique pour l’Algérie ? ». Là où il y a du business, Borloo est prêt à déployer des trésors d’énergie pour séduire ses clients potentiels. C’est ainsi qu’au cours de cette rencontre a été dévoilé, entre palabres vertes et envolées électriques, un projet porté par un consortium étranger. Ce dernier veut participer à l’appel d'offres qui sera lancé prochainement pour la réalisation d'installations de production d'électricité à partir des énergies renouvelables pour une capacité de 2000 MW. Dans cette perspective, un projet de décret a été déjà élaboré pour le développement, l’encouragement et l’intégration des énergies propres dans le système national de fourniture de l’énergie électrique. Un mois après sa participation à ce forum, le voilà qui débarque le 4 décembre dernier au Forum africain d’investissements et d’affaires, organisé par le même FCE. Mais qu’st ce qui fait courir le Borloo ? A la lumière de ces contorsions, Borloo semble redécouvrir l’Algérie qu’il est même allé jusqu’à caresser dans le sens du poil en vantant «le modèle» algérien. Visiblement, l’exministre flatteur espère décrocher des fonds pour son machin. à en croire les commentaires de la presse locale : Le journal «Dernières Infos d’Algérie» a écrit que «l’une des personnalités importantes conviées au Forum africain d’Alger, c’est incontestablement JeanLouis Borloo, l’ex-ministre français de l’économie et des finances. Jean-Louis Borloo qui dirige la fondation Energies pour l’Afrique, recherche des fonds ». La même gazette ajoute que c’est « pour cela il a envoyé à Alger l’ex-ministre de la francophonie Yamina Benguigui, en éclaireur pour tenter de décrocher le soutien d’Alger. Une opération délicate car Alger n’est plus aussi généreuse que quand le baril était à 100 dollars. On lui a fait entendre que le soutien d’Alger ne sera pas gratuit… ». Il dot dire des méchancetés sur le Maroc ?
 
 

à lire aussi :
Coup de raclette royal pour Ouzzine
Mohamed Ouzzine a assisté, samedi 20 décembre, comme la majorité des citoyens à la finale du Mondial des clubs, c’est-à-dire chez lui sur le petit...
Qui veut affamer le Qatar ?
Il a suffi d’un blocus de quelques jours imposé au Qatar par ses frères ennemis du Golfe pour que le petit émirat riche en hydrocarbures encourt le risque d’une...
Les états drame Par Benky
Merci Zafzafi et consorts. Vous m’avez permis un retour en force inespéré au-devant de la scène politique à un moment où tout le monde jusque dans mon propre...
L’A-fric-om de Moncef
Il ne manquait que lui à l’appel pour la conquête de l’Afrique. Finalement, il a sauté le pas en lançant WB Africa, un machin destiné selon son promoteur...