Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
McDo : Indigestion à Paris
«McDo escroc, faut partager le magot!»: en France, une cinquantaine de personnes ont bloqué mercredi 26 octobre 2016 plusieurs McDonald's du nord de Paris pour demander un salaire horaire à treize euros et dénoncer les pratiques fiscales de la multinationale visée par une enquête pour blanchiment. Devant un restaurant de l'enseigne de Paris Gare du Nord, plusieurs dizaines de manifestants issus d'organisations étudiantes ou de collectifs militants ont répondu à l'appel de la CGT McDonald's Paris et Ile-de-France bloquant les entrées aux cris de « frite par frite, nuggets par nuggets, nous reprendrons le fric de McDonald's » avant de rejoindre d'autres restaurants dans l'est de la capitale. A l'intérieur, des clients et employés interloqués devant un militant déguisé en Ronald - mascotte de la multinationale - observent la dizaine de manifestants déployer une banderole « relocalisation des profits, augmentation des salaires ». « On fait le travail de deux, trois personnes et les salaires ne suivent pas, McDonald's s'enrichit sur notre dos », accuse Jessica, employée depuis 15 ans. « Les salariés qui débutent sont payés au Smic (9,67 euros brut de l'heure) et « comme une majorité des effectifs travaillent à temps partiel imposé, 24h par semaine, ça fait 770 euros par mois », dénonce Gilles Bombard de la CGT. Si l'enseigne de restauration rapide, que le syndicat accuse d'organiser « le déficit systématique de ses restaurants » pour ne pas faire de bénéfices en France, « relocalise ses profits, on peut largement prétendre à un salaire de 13 euros », a-t-il ajouté. Visé par une enquête pour blanchiment de fraude fiscale en bande organisée à la suite d'une plainte des élus du comité d'entreprise, représenté par l'avocate Eva Joly, McDonald's a vu son siège français perquisitionné en mai. « L'évasion fiscale est extrêmement nuisible aux Etats comme aux salariés, il est crucial de tout mettre en oeuvre pour la combattre», a estimé Julien Bayou, porteparole d'EELV.
 
 

à lire aussi :
Washington, Ankara et les Kurdes…
"Terroristes" pour Ankara, "rempart" contre l’Etat islamique pour Washington: la Turquie et les Etats-Unis s’affrontent à propos des combattants kurdes de Syrie, un dossier qui...
Menace d'escalade au Proche-Orient
La tension montre en Proche-Orient. Le Hezbollah libanais a lancé son opération dans le secteur contesté des fermes de Chebaa. L'attaque au missile contre le convoi...
Un labo de supplices nommé CIA
«La CIA avait des directives explicites pour réaliser des "expériences sur des humains"», a révélé le 15 juin The Guardian. Le directeur de...
Algérie : La momie saison 5
En Algérie, la farce d’un nouveau mandat pour Abdelaziz Bouteflika, le président fantoche qui n’est plus que l’ombre de lui-même, n’amuse plus grand monde....