Dernière minute ...
10 ans de plus au Gabon pour Maroc Telecom La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’organisme onusien de lutte contre la désertification (CLD) : 60 millions de réfugiés "marcheront" sur l’Afrique du Nord et l’Europe d’ici 2020 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha Le nombre de candidats au bac à nouveau en baisse : 325.191 contre 431.934  en 2016 L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU) SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Feuilleté de Canard
Jusqu’aux extrêmes de l’amour
Devant le mystère de ces tatouages qu'elle aurait aimé arracher à coup d'ongles, tarissant en elle le deuil, voulait-elle se convaincre, malgré le dé- chirement des adieux, qu'un âge venait de mourir et qu'un autre la happait alors qu'elle s'y attendait le moins? Un néant insondable allait accueillir et dissiper ce cadavre familier. En attendant, se persuadat-elle, il fallait de toute urgence en conserver la forme, en fixer l'allure, en saisir la signification. Avec « Absolut Hob », l’écrivain Rachid Khaless nous livre une œuvre singulière. Impossible de rester indifférent à ce roman à la fois poétique et cruellement sentimentale. Absolut Hob ne signifie pas uniquement l’amour absolu, mais surtout cette amour sans limite. Un amour extrême et extrêmement effrayant. Né en 1966, Rachid Khaless, agrégé de lettres françaises, enseigne à l’université Mohamed V de Rabat. Peintre, il est surtout poète et traducteur. Auteur de deux recueils de poèmes en français parus chez L’Harmattan: Cantiques du désert (2004) et Dissidences (2009). Abdellatif Laâbi, qui a préfacé son premier recueil, écrit de lui : « De l’aigu au grave, de la mélodie au hurlement, il déploie toutes les tonalités [de sa voix] pour nous livrer son propre acte de naissance à la parole ». Son 3ème recueil, Dans le désir de durer (suivi de) Vols, l’éclat parait dans les Publications de la Maison de la poésie au Maroc en 2014. Rachid Khaless a aussi traduit les textes du poète bahreïni Ahmed Alajmi (Je vois la musique, 2007), du Marocain Hassan Najmi (Un Mal comme l’amour, La Croisée des chemins, 2015) et de l’Irakien Saâdi Youssef (Poèmes de Tanger, Virgule Éditions, 2015). En 2014, il co-traduit une anthologie d’Yves Bonnefoy, Que ce monde demeure, publiée par la Maison de la poésie au Maroc

à lire aussi :
Et Dieu créa Nass el Ghiwane
On pourrait penser que tout a été dit sur Nass el Ghiwane. Pourtant, l'écrivain Abdelhaï Sadiq tente une approche inédite, en proposant une plongée dans...
Un âne pas ordinaire
"Sirat Himar" (Biographie d’un âne), dernier roman de Hassan Aourid, paru aux éditions dar Al Aman, retrace le parcours hilarant d’un âne intellectuel sur fond de...
L'énigme d’un retour
Chaque œuvre de Fouad Laroui est une expérience dont on ressort affecté qu’on le veuille ou pas. L’interrogation qu’ouvre son dernier roman, "Les tribulations du...
Arnaques, crimes et vengeance
Hafid Aboulahyane est né en France et plus précisément à Orsay de parents marocains et a grandi aux Ulis. Après un début au théâtre puis au...