Dernière minute ...
La Rochelle : la douane française a saisi le 21/10/17 à bord d'un camion immatriculé au Maroc près de 2,3 T de cannabis d'une valeur de 17 M€.   La banque participative Al Akhdar Bank (Groupe GCAM) démarre en novembre 2017 Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Feuilleté de Canard
Jusqu’aux extrêmes de l’amour
Devant le mystère de ces tatouages qu'elle aurait aimé arracher à coup d'ongles, tarissant en elle le deuil, voulait-elle se convaincre, malgré le dé- chirement des adieux, qu'un âge venait de mourir et qu'un autre la happait alors qu'elle s'y attendait le moins? Un néant insondable allait accueillir et dissiper ce cadavre familier. En attendant, se persuadat-elle, il fallait de toute urgence en conserver la forme, en fixer l'allure, en saisir la signification. Avec « Absolut Hob », l’écrivain Rachid Khaless nous livre une œuvre singulière. Impossible de rester indifférent à ce roman à la fois poétique et cruellement sentimentale. Absolut Hob ne signifie pas uniquement l’amour absolu, mais surtout cette amour sans limite. Un amour extrême et extrêmement effrayant. Né en 1966, Rachid Khaless, agrégé de lettres françaises, enseigne à l’université Mohamed V de Rabat. Peintre, il est surtout poète et traducteur. Auteur de deux recueils de poèmes en français parus chez L’Harmattan: Cantiques du désert (2004) et Dissidences (2009). Abdellatif Laâbi, qui a préfacé son premier recueil, écrit de lui : « De l’aigu au grave, de la mélodie au hurlement, il déploie toutes les tonalités [de sa voix] pour nous livrer son propre acte de naissance à la parole ». Son 3ème recueil, Dans le désir de durer (suivi de) Vols, l’éclat parait dans les Publications de la Maison de la poésie au Maroc en 2014. Rachid Khaless a aussi traduit les textes du poète bahreïni Ahmed Alajmi (Je vois la musique, 2007), du Marocain Hassan Najmi (Un Mal comme l’amour, La Croisée des chemins, 2015) et de l’Irakien Saâdi Youssef (Poèmes de Tanger, Virgule Éditions, 2015). En 2014, il co-traduit une anthologie d’Yves Bonnefoy, Que ce monde demeure, publiée par la Maison de la poésie au Maroc

à lire aussi :
Sacré « Best-Seller » de Réda Dalil…
L’écrivain et journaliste Réda Dalil représentera le Maroc dans la sélection de la 4e édition du Prix de la littérature arabe, attribué par la...
Qui a volé madame Ouazzou ?
Lauréate du Prix de la Nouvelle Francophone, Imane Robelin propose avec «Pour tout l'or de Casablanca», un roman à mi-chemin entre le polar drolatique et la fable sociale....
L'étrange cabaret de Hassan Aourid
"Cintra", dernier roman de l’écrivain Hassan Aourid, inspiré d’un cabaret casablancais, est un voyage créatif dans la mémoire collective d’un peuple....
À bas les masques
 Le poète et journaliste Mohamed Rafiq vient de publier son premier roman en arabe intitulé « Boîte à masques » (Oulbat Alaqniaa) aux Editions Falia. Dans...