Dernière minute ...
La Rochelle : la douane française a saisi le 21/10/17 à bord d'un camion immatriculé au Maroc près de 2,3 T de cannabis d'une valeur de 17 M€.   La banque participative Al Akhdar Bank (Groupe GCAM) démarre en novembre 2017 Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Le monopole de Benamour
Une nouvelle loi modifiant et renforçant ses prérogatives ayant été votée, le mandat du conseil de la concurrence, instituée en 2009, a expiré en octobre 2014. Mais Abdelali Benamour le président de cette instance devenue caduque continue bizarrement à agir et à lui faire tenir des réunions et des colloques. Dernier initiative en date, un séminaire (le 22 et 23 septembre à Rabat) organisée sur la lutte contre la collusion dans les marchés publics en partenariat avec l’OCDE et l’Agence allemande pour la coopération internationale. Impossible de lui faire lâcher prise. Ne soyez pas étonnés si ce Benamour demande pour ne pas partir une clause de monopole…
 
 

à lire aussi :
Abdallah Saleh à Malabo ?
Le Maroc deviendra-t-il la terre d’asile de prédilection pour chefs d’Etat déchus ? Après le burkinabé Campaoré qui a quitté la présidence...
Purges à l’algérienne
Après une série de purges dans les rangs des hauts gradés de l’APN et des services secrets militaires, c’est au tour de l’ex-chef de la sécurité...
Double consécration pour l’ONEE
L’usine de production d’eau potable du bassin de Sebou-Fès relevant de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) qui alimente la...
La CGI prise en défaut
Les malfaçons et autres imperfections sont monnaie courante dans l’immobilier au Maroc au point que les acheteurs refont souvent les travaux (plomberie, sanitaire, tuyauterie,...