Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Meknès rend hommage à Eugène Delacroix
 L’Institut français de Meknès recevra, du 17 au 29 octobre, la première édition des Rencontres du carnet de voyage de Meknès. En hommage au peintre Eugène Delacroix, cette édition présentera différents artistes, cinq Français et un Marocain, qui « illustreront la ville de Meknès », avec chacun son style particulier, du carnet à dessins à la photographie, en passant par la vidéo. Pendant la première semaine, les artistes agiront sur leurs œuvres en toute liberté puis seront rejoints, au cours de la deuxième semaine, par des étudiants des Écoles des Beaux-arts de Tétouan et de Casablanca qui côtoieront ces artistes pour se familiariser au carnet de voyage. Pour Alain Millot, directeur de l’Institut français de Meknès, en charge de l’événement, l’objectif est de «susciter des vocations». «Il faut inculquer cette passion du carnet de voyage aux artistes de demain, et les sensibiliser sur leur région, leur ville, leur pays, pour qu’il ait, à leur tour l’envie de partager ça avec le grand public». Au programme également, une série de rencontres avec des écrivains-voyageurs ainsi que des ateliers de dé- couverte et de fabrication de carnets de voyage qui seront proposés pour les petits et les grands. Lors de la cérémonie de clôture, le samedi 29 octobre, à la Medersa Bou Inania, les œuvres réalisées à Meknès par les artistes invités seront présentées. Alain Millot n’exclut pas d’y insérer d’autres œuvres créées par les étudiants. « Certains artistes aiment travailleur seuls, d’autres fonctionnent bien en binôme ou en équipe, il n’est pas à exclure que le fruit du travail de certains étudiants sera lui aussi mis en avant». Une soirée qui se conclura par un conte musical autour du voyage de Delacroix au Maroc, proposé par Frédéric Calmes, conteur, accompagné de Léo Fabre-Cartier, musicien résidant à Fès.

à lire aussi :
Fatima Mernissi, une grande dame s’en va
C'était une des féministes les plus célèbres du monde arabe. La sociologue et écrivaine Fatima Mernissi, décédée lundi 30 novembre à...
Il était une fois…
«Le conte au Maroc et ailleurs – kan ya ma kan...», qui vient de paraitre chez L'Harmattan, est un ouvrage consacré au conte dans les sociétés arabo-musulmanes...
La gloire de mon père
A vec son dernier livre « Même pas mort», paru aux éditions Le Fennec, Youssouf Amine Elalamy propose un voyage mélancolique. Une quête initiatique au cours de...
La funambule de Maria Zaki en librairie
Poète et écrivain, née en 1964 à El Jadida au Maroc, Maria Zaki vient de publier aux éditions harmattan «La funambule» son troisième roman...