Dernière minute ...
10 ans de plus au Gabon pour Maroc Telecom La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’organisme onusien de lutte contre la désertification (CLD) : 60 millions de réfugiés "marcheront" sur l’Afrique du Nord et l’Europe d’ici 2020 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha Le nombre de candidats au bac à nouveau en baisse : 325.191 contre 431.934  en 2016 L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU) SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Feuilleté de Canard
Casablanca, nid d’espions
Avec « Route d’Anfa », Guillaume Jobin nous livre une suite remarquable de son roman à grand succès « Route des Zaërs ». Un parfait mélange entre espionnage, contrefaçon et terrorisme. Cette fois-ci, comme son nom l’indique, l’action se déroule à Casablanca. « Route d’Anfa » est à la fois un roman politique et un thriller d’espionnage. C’est aussi une satire sociale, une plongée dans la vie des bourgeois, des diplomates, agents secrets, des journalistes et des écrivains de Casablanca. Manœuvres d’Etats, coups bas politiques, high-tech, contrefaçon et plagiats en tout genre parsèment d’embuches les chemins d’espions, de faussaires, de terroristes et de dirigeants politiques, du Palais à l’Elysée, en passant par la DGSE et la CIA. En pleine campagne électorale française et alors que le Maroc lutte pour la reconnaissance de son intégrité territoriale et de sa posture internationale, un jeune journaliste français, espion malgré lui est entraîné dans un tourbillon d’intrigues et essaye de dénouer les fils d’une situation délicate, de Casablanca à Oman en passant par Paris, Moscou et le Cameroun. On retrouve tous les ingrédients du premier volet «Route des Zaërs», le bestseller marocain de l’année 2015, acclamé par la critique pour son côté novateur. Guillaume Jobin est président de l’Ecole supérieure de journalisme de Paris et auteur de Lyautey, le Résident, Mohamed V, le Sultan et du roman Route des Zäers. Parmi les premiers auteurs francophones du Maroc, marié avec la créatrice de mode Fadila El Gadi, il partage son temps entre Rabat et Paris.

à lire aussi :
L'étrange cabaret de Hassan Aourid
"Cintra", dernier roman de l’écrivain Hassan Aourid, inspiré d’un cabaret casablancais, est un voyage créatif dans la mémoire collective d’un peuple....
La légion des 37 écrivains
Le livre « 37 du Maroc », paru récemment aux éditions Broc – Jacquart, est une œuvre plutôt particulière. Ce livre réunit en effet, 37...
Jusqu’aux extrêmes de l’amour
Devant le mystère de ces tatouages qu'elle aurait aimé arracher à coup d'ongles, tarissant en elle le deuil, voulait-elle se convaincre, malgré le dé- chirement des...
Et Dieu créa Nass el Ghiwane
On pourrait penser que tout a été dit sur Nass el Ghiwane. Pourtant, l'écrivain Abdelhaï Sadiq tente une approche inédite, en proposant une plongée dans...