Dernière minute ...
SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte 9e circonscription : La presse algérienne s'indigne du retrait de candidature de Leila Aichi Après l'abandon de la Suède des poursuites contre lui, Julian Assangeva demanderait l'asile politique à la France L'adjoint de l'ambasssadeur du Maroc à Sainte Lucie agrésé physiquement par un diplomate algérien lors d'une réunion d'un comite onusien  Macron élu avec  20.753.797  voix soit 66,10% des suffrages exprimés  contre 10.664.118 pour Le Pen (33,90%)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Trump se dit « honoré » de rencontrer Kim Jong-un « si les conditions sont réunies » Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Le programme Al Othmani approuvé mercredi 26 avril par 208 voix, 91 députés ont voté contre et 40 se sont abstenus Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le transport et le résidentiel, principaux consommateurs d'énergie avec un total de 59,8  Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016 Donald Trump accuse Obama de l'avoir mis sur écoute à la Trump Tower La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le Nigéria confirme le projet de gazoduc ouest-africain allant jusqu’au Maroc Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole Le Groupe OCP s’engage à dessaler l’eau de mer à El Jadida à l’horizon 2020 Le Crédit Agricole du Maroc met à la  disposition du secteur primaire la somme de  30 MMDH sur la période 2014-2018 

Feuilleté de Canard
Sacré « Best-Seller » de Réda Dalil…
L’écrivain et journaliste Réda Dalil représentera le Maroc dans la sélection de la 4e édition du Prix de la littérature arabe, attribué par la Fondation Jean-Luc Lagardère et l’Institut du monde arabe, pour son roman « Best-Seller » (Editions Le Fennec, février 2016). Il s’agit d’une autofiction sublime qui sort des sentiers battus, parue aux éditions « Le Fennec ». Le roman de Réda Dalil raconte l’histoire Bachir Bachir, un écrivain en manque d’inspiration. Après un premier roman « Le Jib » qui connaissait un succès étourdissant auprès des critiques et des lecteurs, le héros de « Best-Seller » se trouvait dos au mur devant la réalité imparable de remettre un manuscrit le plus tôt possible. Or, il perd sa capacité à écrire et se voit pressé par un éditeur affairiste et sans pitié. « Je n’ai pas écrit une ligne depuis trois mois, continué-je. Pas une foutue ligne valable. Je n’ai pas de roman en préparation, je n’ai aucune idée en réserve. Ca fait quatre ans que j’ai de la bouille dans le cerveau. Si Hajji n’obtient pas son manuscrit dans cinq jours, je peux dire adieu à mon avance. En gros, si Bachir Bachir, l’adulte que l’on appelle BB, ne pond pas un chef-d’œuvre avant le 28 juin, il n’a qu’à aller se vider un chargeur dans le crâne ». Réda Dalil est né à Casablanca en 1978. Son premier roman, Le Job, succès à la fois commercial et critique, a reçu le « Prix littéraire de la Mamounia » en 2o14 et « le prix Gros Sel Belge du public ». Réda Dalil fut, en outre, finaliste du Prix de la littérature arabe à Paris. Best-seller est son deuxième roman. Outre « Best-Seller », figurent « Des pierres dans ma poche » de l’Algérienne Kaouther Adimi (Seuil), « Le tambour des larmes » du Mauritanien Beyrouk (Elyzad), « Dispersés » de l’Irakienne Inaam Kachachi (Gallimard), « Villa des femmes » du Libanais Charif Majdalani (Seuil), « À cœur ouvert » d’Abdo Wazen (Actes Sud), également libanais, et « Le corps de ma mère » de la Tunisienne Fawzia Zouari (Joëlle Losfeld).
 
 

à lire aussi :
L'étrange cabaret de Hassan Aourid
"Cintra", dernier roman de l’écrivain Hassan Aourid, inspiré d’un cabaret casablancais, est un voyage créatif dans la mémoire collective d’un peuple....
La légion des 37 écrivains
Le livre « 37 du Maroc », paru récemment aux éditions Broc – Jacquart, est une œuvre plutôt particulière. Ce livre réunit en effet, 37...
Jusqu’aux extrêmes de l’amour
Devant le mystère de ces tatouages qu'elle aurait aimé arracher à coup d'ongles, tarissant en elle le deuil, voulait-elle se convaincre, malgré le dé- chirement des...
A la recherche du soleil perdu
Après la poésie et la critique littéraire, Najib Redouane vient de se trouver une nouvelle vocation : romancier. "À l’ombre de l’eucalyptus", son premier roman...