Dernière minute ...
10 ans de plus au Gabon pour Maroc Telecom La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’organisme onusien de lutte contre la désertification (CLD) : 60 millions de réfugiés "marcheront" sur l’Afrique du Nord et l’Europe d’ici 2020 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha Le nombre de candidats au bac à nouveau en baisse : 325.191 contre 431.934  en 2016 L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU) SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
La sortie de route de Ghellab
L’ex-ministre istiqlalien Karim Ghellab s’est payé un entretien (L’Economiste du 16/5) où il s’est posé en expert émérite qui dresse le bilan du plan logistique national dont il estime être le concepteur, tout en livrant au passage quelques conseils pour accélérer la cadence. En fait, c’est l’hôpital qui se moque de la charité car celui qui a régné pendant dix ans sur le Transport et l’Equipement a laissé à son successeur un secteur qui dysfonctionne de partout. Aucune réforme à son actif, sinon celle très controversée du code de la route qui, de l’avis des praticiens (police et justice) est bourrée de failles, sans oublier qu’elle n’a pas atteint l’objectif premier pour laquelle elle a été mise en place : la réduction des drames de la route qui continuent à battre tous les records. Rien non plus n’a été fait sous son mandat pour mettre à niveau le transport des voyageurs et de marchandises dont l’état laisse toujours à désirer. S’agissant de l’aérien, il était partisan de la cession de la RAM à Air France. Mais l’ex-PDG Driss Benhima s’y est opposé avec toute son énergie d’homme doté d’un grand sens de l’Etat, privilégiant une restructuration interne et un contratprogramme qui ont permis à la compagnie de renouer avec les bénéfices. Quant au maritime, Ghellab a réussi à lui creuser sa tombe avec sa fameuse libéralisation qui a avantagé le pavillon étranger au détriment des armateurs locaux qui ont rendu l’âme les uns après les autres, tout en renforçant le monopole public de Marsa Maroc sur les ports du pays. Alors, a quoi rime la sortie (de route) de M. Ghellab ? Fautil y voir une offre de service dans la perspective du prochain gouvernement ou juste une manière de nous infliger une bonne dose de fatuité ?
 
 

à lire aussi :
Œufs à gogo
Le conseil de gouvernement du jeudi 5 mai s’est penché sur une question de haute importance qui engage l’avenir des Marocains : le prix de l’œuf. Pour enrayer la...
El Kabbaj se mouille
On a cru que le très controversé cheikh salafiste Hammad El Kabbaj allait s’occuper de ses petites affaires depuis qu’il a été écarté par la...
Sale temps pour Salé
Les images de Salé et dans une moindre mesure de Rabat submergées d’eau suite à de fortes précipitations de moins de 4 heures jeudi 23 février ont...
Chabat se pose en opposant
Comme promis par le ministère de l’Intérieur, hamid Chabat a été auditionné lundi 27 février pendant plus de 2 heures par la PJ de Rabat suite à...