Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
La sortie de route de Ghellab
L’ex-ministre istiqlalien Karim Ghellab s’est payé un entretien (L’Economiste du 16/5) où il s’est posé en expert émérite qui dresse le bilan du plan logistique national dont il estime être le concepteur, tout en livrant au passage quelques conseils pour accélérer la cadence. En fait, c’est l’hôpital qui se moque de la charité car celui qui a régné pendant dix ans sur le Transport et l’Equipement a laissé à son successeur un secteur qui dysfonctionne de partout. Aucune réforme à son actif, sinon celle très controversée du code de la route qui, de l’avis des praticiens (police et justice) est bourrée de failles, sans oublier qu’elle n’a pas atteint l’objectif premier pour laquelle elle a été mise en place : la réduction des drames de la route qui continuent à battre tous les records. Rien non plus n’a été fait sous son mandat pour mettre à niveau le transport des voyageurs et de marchandises dont l’état laisse toujours à désirer. S’agissant de l’aérien, il était partisan de la cession de la RAM à Air France. Mais l’ex-PDG Driss Benhima s’y est opposé avec toute son énergie d’homme doté d’un grand sens de l’Etat, privilégiant une restructuration interne et un contratprogramme qui ont permis à la compagnie de renouer avec les bénéfices. Quant au maritime, Ghellab a réussi à lui creuser sa tombe avec sa fameuse libéralisation qui a avantagé le pavillon étranger au détriment des armateurs locaux qui ont rendu l’âme les uns après les autres, tout en renforçant le monopole public de Marsa Maroc sur les ports du pays. Alors, a quoi rime la sortie (de route) de M. Ghellab ? Fautil y voir une offre de service dans la perspective du prochain gouvernement ou juste une manière de nous infliger une bonne dose de fatuité ?
 
 

à lire aussi :
Daoudi condamné à rester ministre !
Démissionner n’est pas marocain. Le cas Lahcen Daoudi qui a demandé à quitter le gouvernement suite à sa participation très critiquée au sit-in du...
Stars des cumulards
Le ministre du Budget Idrissi Azami et son collègue chargé des relations avec le Parlement Mohamed Al Omary conserveront leurs postes ministériels malgré qu’ils...
Internet, l’école du crime ?
Sur internet, il y a décidément de tout et du n’importe quoi. Un petit malin a récemment mis en ligne une vidéo dans laquelle il explique aux Marocains comment,...
Fin du chemin d'enfer pour les chibanis
 La compagnie ferroviaire a française a été condamnée, le 31 janvier 2018, en appel pour «discrimination» salariale et professionnelle à l'encontre...