Dernière minute ...
Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse Des clients de la Société Générale Maroc délestés de 2000 DH, la direction parle d’erreur technique Selon l'Office des changes, au 30/06/17, le flux des IDE est en hausse mais  le déficit commercial s'aggrave Le Roi Mohammed VI dénonce les politiques israéliennes à Al-Qods Tanger Tech : BMCE Bank garant du projet dont l'investissement atteindra à terme 10 milliards de dollars Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco ONU: Un traité bannissant l'arme atomique adopté par 122 membres Le Qatar rejette les accusations de l'Arabie saoudite et ses alliés, Washington tente cde calmer le jeu La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Quand Essaouira entre en transe…
L’un s’illustrait au guembri, l’autre sur les planches. Et les deux étaient originaires d’Essaouira, et c’est justement là qu’un hommage leur sera rendu pendant la 19e édition du Festival Gnaoua et Musiques du monde. Le maâlem Mahmoud Guinea, mort en août 2015, et le dramaturge Tayeb Sadikki, dé- cédé au mois de février, seront mis à l’honneur pendant l’événement musical, de même que le percussionniste sé- négalais Doudou N’diaye Rose, mort l’été dernier, annonce l’organisation du festival. Mokhtar Guinea, frère de Mahmoud, et douze percussionnistes enfants de Doudou ouvriront les festivités lors d’un concert-fusion avec Rachida Talal, la « diva du Sahara ». Outre les gnaouis qui investiront les rues de la ville du 12 au 15 mai durant le Festival Gnaoua, des artistes de jazz comme Randy Weston, Jamaaladeen Tacuma, Jeff Ballard Trio ou le trompettiste Christian Scott se produiront sur les différentes scènes du festival. Cette année, le concert de clôture sera dédié à Tayeb Saddiki, qui en plus de son amour pour le théâtre, était un passionné de musique. Il a notamment créé le festival musical d’Essaouira en 1980, et permis l’essor de plusieurs groupes dans les années 70, comme Nass El Ghiwane, qui s’est fait connaître en participant à des pièces dirigées par Saddiki. Ce concert-hommage sera mené par Mohamed Derham, fondateur du groupe Jil Jilala, rejoint par Nabil El Khaldi, Omar Sayed et Maâlem Mustapha Baqbou. Les Rockeurs de Hoba Hoba Spirit et l’artiste hip-hop Blitz The Ambassador, originaire du Ghana, seront également de la partie. En marge des concerts se tiendra le Forum des Droits de l’Homme. Depuis 2012, aux côtés de la musique et des arts, le forum du Festival est venu renforcer cet espace avec un lieu de dé- bat entre des intervenants nationaux et internationaux, sur des problématiques actuelles de nos sociétés. Après deux premières éditions, en 2012 et 2013, consacrées successivement à la jeunesse et à la culture, l’Afrique est depuis trois ans la thématique centrale du forum avec un forum consacré à l’histoire (2014) et un second consacré aux femmes (2015). Cette 5ème édition du forum du Festival sera consacrée aux mobilités africaines sur le thème : « Diasporas africaines : racines, mobilités, ancrages ». Cet espace de dialogue et d’interaction sera l’occasion de se pencher sur les apports diasporiques à al’Afrique, et de réfléchir aux nouvelles mutations qui en résultent.
 
 

à lire aussi :
Holmarcom célèbre le climat avec art
Le Groupe holmarcom expose les créations de 17 designers au sein de son stand situé dans la Zone Verte du village de la COP22, espace « Innovation et Solution », du 7 au 18...
Sanaa Akroud signe un film simplement émouvant
«Khnifist R’mad» littéralement «Le Scarabée des cendres» est le titre que l’actrice Sanaa Akroud a choisi pour son premier coup d’essai...
La Banque Populaire mise sur l’art
L a Banque Populaire (BP) de RabatKénitra a récemment inauguré sa première galerie d'art consacrée à la promotion de la création artistique et...
Cet étrange Hangar
Après son premier roman, Mounir Serhani, écrivain poète et traducteur marocain, publie Le Hangar chez ORION éditions, juin 2017. Il s’agit d’un roman sur et...