Dernière minute ...
Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Driss El Yazami, président du CNDH a reçu, le 24 janvier 2017, la décoration civile d'Officier de l'Ordre de Léopold, la plus haute distinction de Belgique Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" L'Etat doit 18 milliards de DH de remboursements de TVA à l'OCP 30% de la dette publique intérieure est détenue par des caisses de retraite en 2016 La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
Quand Essaouira entre en transe…
L’un s’illustrait au guembri, l’autre sur les planches. Et les deux étaient originaires d’Essaouira, et c’est justement là qu’un hommage leur sera rendu pendant la 19e édition du Festival Gnaoua et Musiques du monde. Le maâlem Mahmoud Guinea, mort en août 2015, et le dramaturge Tayeb Sadikki, dé- cédé au mois de février, seront mis à l’honneur pendant l’événement musical, de même que le percussionniste sé- négalais Doudou N’diaye Rose, mort l’été dernier, annonce l’organisation du festival. Mokhtar Guinea, frère de Mahmoud, et douze percussionnistes enfants de Doudou ouvriront les festivités lors d’un concert-fusion avec Rachida Talal, la « diva du Sahara ». Outre les gnaouis qui investiront les rues de la ville du 12 au 15 mai durant le Festival Gnaoua, des artistes de jazz comme Randy Weston, Jamaaladeen Tacuma, Jeff Ballard Trio ou le trompettiste Christian Scott se produiront sur les différentes scènes du festival. Cette année, le concert de clôture sera dédié à Tayeb Saddiki, qui en plus de son amour pour le théâtre, était un passionné de musique. Il a notamment créé le festival musical d’Essaouira en 1980, et permis l’essor de plusieurs groupes dans les années 70, comme Nass El Ghiwane, qui s’est fait connaître en participant à des pièces dirigées par Saddiki. Ce concert-hommage sera mené par Mohamed Derham, fondateur du groupe Jil Jilala, rejoint par Nabil El Khaldi, Omar Sayed et Maâlem Mustapha Baqbou. Les Rockeurs de Hoba Hoba Spirit et l’artiste hip-hop Blitz The Ambassador, originaire du Ghana, seront également de la partie. En marge des concerts se tiendra le Forum des Droits de l’Homme. Depuis 2012, aux côtés de la musique et des arts, le forum du Festival est venu renforcer cet espace avec un lieu de dé- bat entre des intervenants nationaux et internationaux, sur des problématiques actuelles de nos sociétés. Après deux premières éditions, en 2012 et 2013, consacrées successivement à la jeunesse et à la culture, l’Afrique est depuis trois ans la thématique centrale du forum avec un forum consacré à l’histoire (2014) et un second consacré aux femmes (2015). Cette 5ème édition du forum du Festival sera consacrée aux mobilités africaines sur le thème : « Diasporas africaines : racines, mobilités, ancrages ». Cet espace de dialogue et d’interaction sera l’occasion de se pencher sur les apports diasporiques à al’Afrique, et de réfléchir aux nouvelles mutations qui en résultent.
 
 

à lire aussi :
A New York, le cinéma marocain parle aussi amazigh
 La production cinématographique amazighe du Maroc a été célébrée à travers la projection d'une myriade de films et de documentaires...
Escapade littéraire au cœur de la Zaouia
La Fondation ONA organise, le vendredi 16 juin, une présentation de l’ouvrage «Sur les pas de Sidi Ahmed Tijani» avec Yasmina Sbihi à la Villa des arts de Casablanca....
Leïla Slimani s’adjuge le prix Mamounia
Le prix littéraire de la Mamounia 2015 est remporté par Leïla Slimani pour son livre Le Jardin de l’Ogre paru aux éditions Gallimard. Une femme primée, une...
Rigoletto de Verdi revisité par l’OPM
Si l’opéra est l’art des émotions par excellence, c’est parce qu’il représente un art total qui allie musique, chant, théâtre, drame, arts...