Dernière minute ...
Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Casablanca parmi les villes les plus chères au monde Daesh revendique l'attentat près du Parlement à Londres Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016  L’évasion fiscale coûte près de 2,5 milliards de dollars par an au Maroc Le Roi charge Saad-Eddine El Othmani de la mission de former un nouveau gouvernement, Benkirane remercié McDonald's sert un «McLézard» à une Indienne Donald Trump accuse Obama de l'avoir mis sur écoute à la Trump Tower Egypte : Moubarak acquitté pour la mort de manifestants en 2011 La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Délit de patronyme : Mohamed Ali Jr et sa  mère Khalilah Camacho-Ali, une ex-épouse du célèbre boxeur, ont  été retenus en rentrant aux Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO Selon l’ONP, avec plus de 4 millions de tonnes de poisson pêché par an, le Maroc est le 1er producteur de poissons en Afrique et 25e mondial Chantage au Roi Mohammed VI : La cour d’appel de Paris juge recevables les deux enregistrements accablant Catherine Graciet et Eric Laurent   Anis Birrou : "Près de 60% de Marocains entrepreneurs du monde souhaitent investir au Maroc" L’Union européenne prendra les "mesures appropriées" pour sécuriser l’accord agricole et préserver le partenariat avec le Maroc Le Maroc réintègre l'Union africaine La plainte des parents d'élèves de l'école Al Fatih de Casablanca rejetée par le tribunal administratif La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le juge commissaire a décidé par ordonnance la mise en vente des actifs de la Samir Ki-moon est accusé d'avoir touché 200000 $ en 2005, quand il était chef de la diplomatie de séoul, puis 30000 $ en 2007, après sa nomination à la l'ONU Le Nigéria confirme le projet de gazoduc ouest-africain allant jusqu’au Maroc Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir Le Maroc, 2e pays africain à s’engager à réduire ses émissions de GES de 42 % à l’horizon 2030 La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole Le Groupe OCP s’engage à dessaler l’eau de mer à El Jadida à l’horizon 2020 Le Crédit Agricole du Maroc met à la  disposition du secteur primaire la somme de  30 MMDH sur la période 2014-2018 

Ouac-Ouac
Quand Microsoft se fait menaçant
La scène semble sortie tout droit d’un film de mafia. Des petites et moyens entreprises marocaines ont reçu, depuis quelques temps, un appel téléphonique pour le moins surprenant. Au bout du fil, une dame qui se présente comme cadre de Microsoft. Elle demande à parler au responsable ou au gérant. Pourquoi ? «Afin de régulariser votre situation», ditt-elle sur un ton comminatoire. Avant que son interlocuteur n'ait le temps de demande plus d’explications, cette femme enchaîne, encore plus menaçante : « Vous savez que l’utilisation de logiciel piraté peut entrainer des poursuites judiciaires». Certains ont cru à un canular, d’autres à une méprise surtout que plusieurs sociétés contactées possèdent des Windows et autres softwares achetés légalement ou livrés avec les ordinateurs. Un dirigeant de l’une de ces PME, prises pour cible par le géant américain, a rétorqué en affirmant avoir toutes les licences nécessaires. La dame de Microsoft ne s’est pas pour autant excusée, mais a persisté en exigeant de lui les numéros de ces licences. « En plus de vous accuser de piratage information, on vous demande de prouver votre innocence. C’est carrément surréaliste !», s’insurge-t-il. Ceux qui ne prennent pas les appels de Microsoft se voient harcelés par mail. Un gérant d’un boite de prod’ a, lui aussi, été choqué par le fameux coup de fil surtout que son entreprise n’utilise aucun logiciel Microsoft. « On travaille uniquement avec Macintosh », explique-t-il, avant de lui balancer: «On ne veut pas acheter leurs logiciels, il n’y a pas que Microsoft. Heureusement qu'il existe des logiciels libres comme Linux ». Microsoft se croit-il avoir toutes les licences y compris celles de menacer les entreprises au téléphone? La multinationale américaine a-t-elle été victime d'un bug?
 
 

à lire aussi :
Benkirane se paie la corruption !
Désormais, même la corruption s’est offert sa stratégie foireuse ! C’est magnifique, non ? Après avoir passé tout son mandat à fustiger les poches...
Chaâbi Liliskane fait des victimes à Agadir
A Agadir, Chaâbi Lil Iskane fait aussi des mécontents. En effet, une vingtaine de familles ont protesté, lundi 2 février 2015, devant l’agence locale de la filiale...
Virée pour port de jupe!
L’information, parue dans le quotidien régional français L’Ardennais mardi 28 avril, a rapidement enflammé le net. Sarah, 15 ans, élève de 3e au...
La corruption, sport favori de la FIFA
A deux jours d’une énième réélection de son inamovible président Joseph Blatter, la Fédération internationale de football association (FIFA)...