Dernière minute ...
Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse Des clients de la Société Générale Maroc délestés de 2000 DH, la direction parle d’erreur technique Selon l'Office des changes, au 30/06/17, le flux des IDE est en hausse mais  le déficit commercial s'aggrave Le Roi Mohammed VI dénonce les politiques israéliennes à Al-Qods Tanger Tech : BMCE Bank garant du projet dont l'investissement atteindra à terme 10 milliards de dollars Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco ONU: Un traité bannissant l'arme atomique adopté par 122 membres Le Qatar rejette les accusations de l'Arabie saoudite et ses alliés, Washington tente cde calmer le jeu La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Ouac-Ouac
Juppé fait campagne à Casablanca
Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, se rendra au Maroc avant le ramadan. Pour donner toutes ses chances à celui qui se présente comme le fils spirituel de Chirac , candidat à l’élection présidentielle de 2017, c’est Erwan Davoux le responsable des Français établis hors de la France dans l’équipe d’Alain Juppé, qui est à la manœuvre. Candidat aux primaires de la droite et du centre, Juppé compte beaucoup sur celui qui fait office de responsable de la 9e circonscription des Français du Maghreb et de l’Afrique de l’ouest. Erwan Davoux, officiellement conseiller diplomatique de Juppé est non seulement le responsable des Républicains, chef de file de la 9e circonscription des Français de l’étranger, une région qui comprend 16 pays : toute l’Afrique de l’ouest et tout le Maghreb, mais c’est aussi l’ami d’un grand nombre de Français influents qui font partie du gotha du monde des affaires à Casablanca où évolue une importante communauté de binationaux et d’expatriés. Charité ordonnée commençant par soi-même, Davoux sera également candidat pour les législatives de 2017 même si les investitures n’ont pas encore été faites, (elles auront lieu en juin 2017). Mais d’ores et déjà et selon des Français installés au Maroc, les républicains vont lancer dans la course 11 candidats à la représentation des Français de l’étranger. C’est-à-dire que le déplacement de l’ex-Premier ministre de Chirac est stratégique pour celui qui est bien décidé à enterrer son rival Sarkozy, bien fragilisé par l’affaire Bygmalion et ravir les clés de l’Elysée à un François Hollande qui rêve d’un second mandat. Sur le terrain, les comités de soutien du maire de Bordeaux s’activent depuis quelques mois pour « vendre » Juppé aux Fran- çais du Maroc dont la grande majorité vote FN. Comme on peut le deviner aisément, c’est le comité de Casa qui bat le plus le pavé pour faire rallier le maximum de soutiens en faveur de leur champion. à partir de la capitale économique, la dream team de Juppé formée de l’écrivaine Valérie Morales-Attias, secondée par la styliste Rhizlane Samir, ou encore Malika Barki, chefs de file des "binationaux" locaux, ou encore à Rabat, l'entrepreneur Christophe Nevers est à la manœuvre. Avec ces binationaux à ses côtés, Juppé veut recourir aux «arabes» de service comme l’ont fait avant lui Hollande, avec Najat Belkacem et Myriam El Khomri et avant lui Sarkozy qui avait joué les mentors pour la franco-maghrébine Rachida Dati qu’il a fait garde des sceaux avant de la jeter comme un kleenex. Comme les autres, Juppé aura certainement ses jupettes…
 
 

à lire aussi :
Quand le Jihad devient une affaire de famille
Si l’on peut facilement comprendre la fascination des jeunes pour le prétendu Etat Islamique, on imagine mal des parents envoyer leurs enfants en Syrie, devenue depuis quatre ans, un...
MDMA, la nouvelle drogue de l’amour qui fait rage au Maroc
C’est la nouvelle coqueluche de la jeunesse casablancaise et tangéroise en particulier : La « drogue de l’amour », plus connu sous le nom de MDMA...
Agent d’assurances, un métier à haut risque!
 «Le métier d’agent est devenu de plus en plus risqué» Cette phrase n’est pas extraite d’un rapport secret d’une obscure officine...
Satan à Beni Mellal
Pour une fois la baraka a souri à une enfant de 8 ans qui a failli connaître un sort dramatique à Beni Mellal. Dans la matinée du dimanche 9 juillet, les résidents...