Dernière minute ...
7 Américains disparus après la collision entre un destroyer américain et un navire philippin le 17 juin Daesh et Hamas se disputent la revendication du meurtre d'une policière israélienne à Al Qods Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Incendie de la tour Grenfell: le bilan atteint 30 morts, 70 personnes portées disparues Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha Après avoir entendu le samedi 03/6 Zafzafi à Casablanca le juge demande le prolongement de sa garde à vue  Le nombre de candidats au bac à nouveau en baisse : 325.191 contre 431.934  en 2016 L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU) SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016 La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Ouac-Ouac
Juppé fait campagne à Casablanca
Le maire de Bordeaux, Alain Juppé, se rendra au Maroc avant le ramadan. Pour donner toutes ses chances à celui qui se présente comme le fils spirituel de Chirac , candidat à l’élection présidentielle de 2017, c’est Erwan Davoux le responsable des Français établis hors de la France dans l’équipe d’Alain Juppé, qui est à la manœuvre. Candidat aux primaires de la droite et du centre, Juppé compte beaucoup sur celui qui fait office de responsable de la 9e circonscription des Français du Maghreb et de l’Afrique de l’ouest. Erwan Davoux, officiellement conseiller diplomatique de Juppé est non seulement le responsable des Républicains, chef de file de la 9e circonscription des Français de l’étranger, une région qui comprend 16 pays : toute l’Afrique de l’ouest et tout le Maghreb, mais c’est aussi l’ami d’un grand nombre de Français influents qui font partie du gotha du monde des affaires à Casablanca où évolue une importante communauté de binationaux et d’expatriés. Charité ordonnée commençant par soi-même, Davoux sera également candidat pour les législatives de 2017 même si les investitures n’ont pas encore été faites, (elles auront lieu en juin 2017). Mais d’ores et déjà et selon des Français installés au Maroc, les républicains vont lancer dans la course 11 candidats à la représentation des Français de l’étranger. C’est-à-dire que le déplacement de l’ex-Premier ministre de Chirac est stratégique pour celui qui est bien décidé à enterrer son rival Sarkozy, bien fragilisé par l’affaire Bygmalion et ravir les clés de l’Elysée à un François Hollande qui rêve d’un second mandat. Sur le terrain, les comités de soutien du maire de Bordeaux s’activent depuis quelques mois pour « vendre » Juppé aux Fran- çais du Maroc dont la grande majorité vote FN. Comme on peut le deviner aisément, c’est le comité de Casa qui bat le plus le pavé pour faire rallier le maximum de soutiens en faveur de leur champion. à partir de la capitale économique, la dream team de Juppé formée de l’écrivaine Valérie Morales-Attias, secondée par la styliste Rhizlane Samir, ou encore Malika Barki, chefs de file des "binationaux" locaux, ou encore à Rabat, l'entrepreneur Christophe Nevers est à la manœuvre. Avec ces binationaux à ses côtés, Juppé veut recourir aux «arabes» de service comme l’ont fait avant lui Hollande, avec Najat Belkacem et Myriam El Khomri et avant lui Sarkozy qui avait joué les mentors pour la franco-maghrébine Rachida Dati qu’il a fait garde des sceaux avant de la jeter comme un kleenex. Comme les autres, Juppé aura certainement ses jupettes…
 
 

à lire aussi :
MDMA, la nouvelle drogue de l’amour qui fait rage au Maroc
C’est la nouvelle coqueluche de la jeunesse casablancaise et tangéroise en particulier : La « drogue de l’amour », plus connu sous le nom de MDMA...
Il cache sa fille dans une valise !
Un travailleur marocain en Espagne a tenté de ramener avec lui sa fill âgée de 8 ans en Europe. Pour ce faire, il lui a fait traverser la Méditerranée de...
Un décès et des élucubrations
Vu la situation de tension politique et social au Venezuela, l’annonce du dé- cès subit il y a quelques jours d’Ilyas Melul, Consul honoraire du Royaume à Caracas,...
L’instit psychopathe
La scène est pathétique. Scandaleuse. On y voit un instituteur humiliant avec un sadisme évident une fillette âgée d’à peine 7 ans. Celle-ci avait un...