Dernière minute ...
SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte 9e circonscription : La presse algérienne s'indigne du retrait de candidature de Leila Aichi Après l'abandon de la Suède des poursuites contre lui, Julian Assangeva demanderait l'asile politique à la France L'adjoint de l'ambasssadeur du Maroc à Sainte Lucie agrésé physiquement par un diplomate algérien lors d'une réunion d'un comite onusien  Macron élu avec  20.753.797  voix soit 66,10% des suffrages exprimés  contre 10.664.118 pour Le Pen (33,90%)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Trump se dit « honoré » de rencontrer Kim Jong-un « si les conditions sont réunies » Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Le programme Al Othmani approuvé mercredi 26 avril par 208 voix, 91 députés ont voté contre et 40 se sont abstenus Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le transport et le résidentiel, principaux consommateurs d'énergie avec un total de 59,8  Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le gouverneur de la province d’al-Hoceima limogé après les incidents violents qui secouent la ville  L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique Tuberculose: Plus de 30.000 cas enregistrés au Maroc en 2016 Donald Trump accuse Obama de l'avoir mis sur écoute à la Trump Tower La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le Nigéria confirme le projet de gazoduc ouest-africain allant jusqu’au Maroc Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole Le Groupe OCP s’engage à dessaler l’eau de mer à El Jadida à l’horizon 2020 Le Crédit Agricole du Maroc met à la  disposition du secteur primaire la somme de  30 MMDH sur la période 2014-2018 

Canard +
Ban Ki-moon dérape à Tindouf
Mais quelle mouche a piqué le secrétaire général de l’ONU ? Pourquoi a-t-il fait fi de la neutralité qui doit être la sienne pour qualifier le Maroc de force d’occupation » au Sahara lors de sa visite dans les camps de Tindouf? Ban Ki-moon a-t-il été victime d’une méchante insolation qui lui a fait perdre le sens de la mesure ou estce sa tenue décontractée qui lui a fait oublier qu’il était secrétaire général de l’ONU ? En tout cas, le Maroc, par la voix de son gouvernement, n’a pas manqué de réagir avec fermeté en dénonçant dans un communiqué « les dérapages verbaux, les faits accomplis et les gestes de complaisance injustifiés» d’un Ban Ki-Moon qui a utilisé un langage aux termes «inappropriés politiquement, inédits dans les annales de ses prédécesseurs et contraires aux résolutions du Conseil de Sé- curité». Le patron de l’ONU est allé jusqu’à constater que Rabat et le Polisario «n'ont fait aucun progrès réel dans les négociations devant aboutir à une solution juste et acceptable par tous, fondée sur l'autodétermination du peuple du Sahara occidental». Enchaînant les maladresses diplomatiques à Tindouf comme à Alger, K-mon a montré des problèmes de mise à jour puisqu’il semble avoir oublié que la dernière offre, soutenue par les puissances et qui représente depuis plusieurs années la nouvelle base de négociations des parties au conflit, porte sur l’autonomie sous souveraineté marocaine et non sur un soi-disant référendum d’autodétermination. Mais que se passe-t-il Ban ? Est-ce la mémoire qui commence à flancher ? Attendu au Maroc, dernière étape de sa tournée dans la région, Ki-moon dont le mandat expire dans quelques mois doit se ressaisir un peu et montrer qu’il est un vrai secrétaire général de l’ONU… Ces dérapages verbaux «compromettent» le rôle du secrétariat gé- néral de l’ONU en tant que « mé- diateur neutre et acceptable en vue de la résolution de la question du Sahara», a déclaré Peter Pham, Directeur de l’Africa Center, relevant du prestigieux think tank, Atlantic Council. Tout est dit
 
 

à lire aussi :
Le PAM JD arrive
C’est connu, rien n’est définitif en politique surtout au Maroc où les alliances ne se font pas sur la base d’affinités idéologiques et de convictions...
Qui va réanimer les joujoux de Louardi ?
Mais où sont passés les fameux hélicoptères médicalisés de Houcine Louardi?Les accidents mortels se succèdent au Maroc sans que ce dispositif...
Adil Doui-Doui…
Le gouvernement Benkirane ne trouve pas grâce aux yeux de Adil Douiri qui a profité des travaux tenus, samedi 7 février à Casablanca, de l’alliance des...
Mes états drame Par Benky (2)
Depuis mon nouveau lieu de séjour temporaire de la Mecque où j’accomplis le rite de la Omra en compagnie de ma chère moitié, j’appelle mes ouailles...