Dernière minute ...
Environ 440.000 candidats, dont 48% de filles, passent le Bac au titre de la session de juin 2018, une hausse de 9,68% par rapport à 2017 L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Canard +
Ban Ki-moon dérape à Tindouf
Mais quelle mouche a piqué le secrétaire général de l’ONU ? Pourquoi a-t-il fait fi de la neutralité qui doit être la sienne pour qualifier le Maroc de force d’occupation » au Sahara lors de sa visite dans les camps de Tindouf? Ban Ki-moon a-t-il été victime d’une méchante insolation qui lui a fait perdre le sens de la mesure ou estce sa tenue décontractée qui lui a fait oublier qu’il était secrétaire général de l’ONU ? En tout cas, le Maroc, par la voix de son gouvernement, n’a pas manqué de réagir avec fermeté en dénonçant dans un communiqué « les dérapages verbaux, les faits accomplis et les gestes de complaisance injustifiés» d’un Ban Ki-Moon qui a utilisé un langage aux termes «inappropriés politiquement, inédits dans les annales de ses prédécesseurs et contraires aux résolutions du Conseil de Sé- curité». Le patron de l’ONU est allé jusqu’à constater que Rabat et le Polisario «n'ont fait aucun progrès réel dans les négociations devant aboutir à une solution juste et acceptable par tous, fondée sur l'autodétermination du peuple du Sahara occidental». Enchaînant les maladresses diplomatiques à Tindouf comme à Alger, K-mon a montré des problèmes de mise à jour puisqu’il semble avoir oublié que la dernière offre, soutenue par les puissances et qui représente depuis plusieurs années la nouvelle base de négociations des parties au conflit, porte sur l’autonomie sous souveraineté marocaine et non sur un soi-disant référendum d’autodétermination. Mais que se passe-t-il Ban ? Est-ce la mémoire qui commence à flancher ? Attendu au Maroc, dernière étape de sa tournée dans la région, Ki-moon dont le mandat expire dans quelques mois doit se ressaisir un peu et montrer qu’il est un vrai secrétaire général de l’ONU… Ces dérapages verbaux «compromettent» le rôle du secrétariat gé- néral de l’ONU en tant que « mé- diateur neutre et acceptable en vue de la résolution de la question du Sahara», a déclaré Peter Pham, Directeur de l’Africa Center, relevant du prestigieux think tank, Atlantic Council. Tout est dit
 
 

à lire aussi :
Le PAM JD arrive
C’est connu, rien n’est définitif en politique surtout au Maroc où les alliances ne se font pas sur la base d’affinités idéologiques et de convictions...
La mariée était trop belle
L’épouse indigne a écopé de 7 mois de prison ferme et le second mari a eu le même châtiment même si l’acte d’accusation diffère...
Chabat vit ces derniers jours
Le tonitruant secrétaire géné- ral de l'Istiqlal est en train de vivre ses derniers jours (politiques). Les ultimes estocades portées à hamid Chabat sont venues des...
Benatiq veut séduire les talents d’Amérique
Dans le cadre de la mise en place de la 13e région de la CGEM dédiée aux Marocains du Monde, le ministère délégué chargé des Marocains...