Dernière minute ...
Marathon des sables 2018: Rachid El Morabity remporte son 6ème titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Samedi 14 avril,  00h55 GMT : de fotes explosions entendues à Damas, Trump a ordonné des frappes contre la Syrie avec la participation de la France et la Grande Bretagne Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc CAF 2018: Le WAC remporte sa première super coupe Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Ça gaze pour les Sahyoun
Après avoir construit un empire en béton grâce aux autoroutes, aux ports et autres barrages, notamment en Afrique de l’Ouest, par le biais de la Somagec, les Sahyoun mettent le cap sur le Sahara marocain. La famille qui avait quintuplé, il y a quelques temps, le capital de sa société Mhiriz Logistique du grand Sud (gérée par le cadet Michel Riad Sahyoun), pour le porter à 5 millions de DH caresse l’ambition de devenir, depuis la belle Dakhla, un leader majeur de la logistique entre l'Europe, le Maroc et l'Afrique, en mobilisant un investissement de 70 millions de DH dans une flotte de transport ultramoderne. Pour boucler la boucle, le groupe avait lancé à Dakhla une autre société, Sahara Ibhar Invest. Celle-ci s’est chargée, moyennant une enveloppe de 100 millions de dirhams, de construire un parc logistique et un showroom destiné à commercialiser des camions et des utilitaires. Devinez qui fournit le showroom en véhicules flambant neuf? Une autre boîte de la famille, la Riad Motors Holding ! Les Sahyoun sont entrés au Sahara grâce à Jamal Firiti, le patron de Mersal Transport Service (basée à Agadir) qui a pris des parts dans Mhiriz et de Sahara Ibhar Invest. Il avait notamment racheté les actions détenues dans Mhiriz par Mohamed Lamine Hormatollah, député et président de la branche Sud de l'organisation patronale CGEM. Nul doute que le patron du groupe, Riad Sayhoun, trouvera au Sahara matière à composer des vers, passion secrète de ce libanais d’origine palestinienne qui vient juste de passer le témoin à son aîné Roger.
 
 

à lire aussi :
Ouzzine hors jeu
Le comité exécutif de la Fifa a entériné jeudi 5 décembre la décision du comité d’urgence de la Fifa consistant en l’annulation des...
Impôt sur la foi
La dèche commence à menacer l’Arabie Saoudite si bien que ses dirigeants ont inventé une espèce d’impôt sur la foi. En témoigne la dernière...
ONSSA, une affaire compliquée
L’ONSSA est-il devenu une machine bureaucratique à faire enliser les projets dans des retards qui n’en finissent pas ? Pour plusieurs importateurs, obtenir de cet office des...
Les absents islamistes
Abdelilah Benkirane a fait tout un fromage de l’affaire liée à l’absence de trois des ses ouailles parlementaires lors de la séance d’élection du...