Dernière minute ...
A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" La Rochelle : la douane française a saisi le 21/10/17 à bord d'un camion immatriculé au Maroc près de 2,3 T de cannabis d'une valeur de 17 M€.   La banque participative Al Akhdar Bank (Groupe GCAM) démarre en novembre 2017 Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Ouac-Ouac
Marrakech : la politique ordurière du maire islamiste
Les opérateurs touristiques de Marrakech attendaient la première grande décision islamiste visant à développer le tourisme dans la cité ocre et à faciliter le séjour des touristes. Ils ont été servis au-delà de leurs attentes. Le maire PJD vient de la prendre tout en ayant l’obligeance de la leur communiquer très proprement ! Or, un certain nombre d’hôteliers de Marrakech ont failli s’étrangler en recevant un curieux courrier communal. Une correspondance signée par Ahmed Al Motassaddek, 4ème vice-président de la mairie à majorité islamiste qui les informe que la commune « va bientôt donner l’ordre (sic!) aux sociétés de collecte des ordures de Marrakech de ne plus procéder au ramassage des détritus produits» par leurs établissements hô- teliers ! Le signataire de cette belle correspondance, qui exhale une drôle d’odeur, conclut sa lettre laconique au ton presque comminatoire en demandant aux intéressés de se débrouiller pour se débarrasser de leurs ordures en utilisant leurs propres - ou sales - moyens. Mais comment ? En les jetant carrément dans la rue et les artères de la cité ou, encore mieux, en les entassant à la place Jemaâ El Fna pour le grand plaisir de la vue et de l’odorat des touristes? Visiblement, le maire s’en fout comme de ses premières babouches du sort des immondices hôtelières qu’il ne veut plus faire ramasser par les services de propreté… Notre responsable communal cite dans sa lettre une circulaire ministérielle n° 1305 D datant du 17 décembre 2012 relative à la gestion des déchets domestiques dans l’espace public communal…Or, nombre d’hôteliers se sont dits d’autant plus scandalisés qu’ils s’acquittent annuellement de la taxe d’édilité, un prélèvement dont le produit profite aux communes pour renforcer justement les actions d’entretien de l’espace urbain. De là à penser que le donneur de cet ordre pour le moins troublant est une ordure, il n’ y a qu’un pas que le Canard ne franchirait pas… Pour un PJD qui se veut propre, cet affaire fait désordre. Avec des islamistes aux commandes locales, poubelle la vie à Marrakech ?

à lire aussi :
Tanger, le spectacle est ailleurs
C’est un peu le mantra de tous les responsables de la culture dans ce pays : « les Marocains privilégieraient la bonne chair au détriment de la culture». Très...
Trump met le feu aux poudres
 Donald Trump a concrétisé mercredi 6 décembre  sa dangereuse promesse de campagne. Reconnaître Jérusalem, Al Aods comme capitale d’Israël. Le...
Un fonds en mal de cohésion
 Diagnostic accablant pour le fonds de la cohésion sociale. Il a été réalisé par la Cour des comptes et soumis mardi 28 novembre par son président Driss...
On Onfray bien avec l'islam…
Onfray pense que l'Islam c'est empêcher l'éducation des filles et c'est envoyer les femmes aux cuisines. Il en est convaincu. Pourquoi? Parce que c'est le modèle pur de...