Dernière minute ...
Marathon des sables 2018: Rachid El Morabity remporte son 6ème titre Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Samedi 14 avril,  00h55 GMT : de fotes explosions entendues à Damas, Trump a ordonné des frappes contre la Syrie avec la participation de la France et la Grande Bretagne Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Véhicule de transport avec chauffeur (VTC): Fin de course pour Uber Maroc CAF 2018: Le WAC remporte sa première super coupe Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Barrage à Rabat: L'eau est conforme aux normes marocaines de qualité Le président guinéen Alpha Condé: Le retour du Maroc à l’UA renforce l’unité africaine ONU: les colonies juives sur les territoires palestiniens occupés sont "illégales" Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Vote à l’AG de l’ONU sur Jérusalem :  Sur 193 pays membres, 128 ont dit non à la décision de Trump, 9 oui et 35 se sont abstenus  Le ministre ivoirien de l'Industrie et des Mines Jean Claude Brou est le nouveau président de la Commission de la CEDEAO Fermeture définitive de la prison locale Salé 1 (Zaki) Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L'Autriche est le seul pays de l'UE où l'extrême droite participe au gouvernement Jacob Zuma quitte la présidence de l'ANC  Trump  reconnait Jérusalem comme capitale d'Israël A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Ouac-Ouac
Terroriste pour Tunis, migrant pour Rome
Le jeune Marocain arrêté en mai, suspecté de complicité avec les auteurs de l'attentat meurtrier du Bardo à Tunis de mars dernier ne sera finalement pas extradé. La justice italienne a en effet rejeté la demande d'extradition vers la Tunisie, car il y risque la peine de mort, a expliqué Giovanni Canzio, président de la cour d'appel de Milan. Le parquet avait requis ce refus, l'Italie n'extradant jamais les justiciables vers des pays pratiquant la peine capitale. Arrivé en Italie en février sur une embarcation clandestine et arrêté en mai, Abdelmajid Touil, 22 ans, est soupçonné par le ministère tunisien de l'Intérieur d'avoir apporté un "soutien logistique" aux deux Tunisiens qui ont tué 21 touristes et un policier au musée du Bardo. Mais Abdelmajid Touil, qui se trouvait en Italie au moment de l'attaque, a toujours clamé son innocence. De son côté, le ministère tunisien n'a pas fourni plus de précisions lors de son arrestation. «La convention bilatérale d'extradition Italie-Tunisie ne prévoit aucun mécanisme de conversion de la peine de mort en une autre peine de réclusion. En outre, l'autorité tunisienne n'a fourni aucune assurance sur la non-exécution de la peine capitale», explique le président dans son communiqué. «Le refus de l'extradition est accompagné automatiquement de la libération du détenu», a indiqué le communiqué. Mais le jeune homme fait toujours l'objet d'une enquête pour terrorisme international et pourrait être poursuivi en Italie. Et le Maroc, son pays d’origine, ne veut pas le cuisiner ?

à lire aussi :
L’incroyable histoire de Mohamed Savard…
En changeant de nom, un Marocain résident au Québec voulait faciliter son quotidien, mais il n’a fait que se compliquer la vie. Il s’agit d’une histoire...
Fermez l’université…
Alors que les enseignes universitaires privées ne cessent de pousser comme des champignons profitant de l’état désastreux du système éducatif national, le...
Troubles troublants
Les événements qui secouent El hoceïma à intervalles réguliers commencent à préoccuper sérieusement les pouvoirs publics. Les affrontements du...
Défaillance d’entreprises : La cote d’alerte
Après une hausse des défaillances de 10% en 2014, les entreprises marocaines devront être davantage exposées à la faillite en 2015 selon le rapport publié par...