Dernière minute ...
10 ans de plus au Gabon pour Maroc Telecom La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’organisme onusien de lutte contre la désertification (CLD) : 60 millions de réfugiés "marcheront" sur l’Afrique du Nord et l’Europe d’ici 2020 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha Le nombre de candidats au bac à nouveau en baisse : 325.191 contre 431.934  en 2016 L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU) SM le roi Mohammed VI annule ses visites en Arabie saoudite et Egypte  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Pour la 1ère fois Hamas accepte un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat L'américain Akamai Technologie : Le Maroc offre la 3e meilleure connexion Internet en Afrique La Zambie retire sa reconnaissance de la pseudo RASD Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Côté Basse Cour
Purges à l’algérienne
Après une série de purges dans les rangs des hauts gradés de l’APN et des services secrets militaires, c’est au tour de l’ex-chef de la sécurité de Bouteflika d’être interdit de quitter l'Algérie! Le général-major Jamel Kehal Mejdoub, limogé en juillet dernier pour «négligences et manque de performances», a été empêché dimanche18 octobre dernier de quitter le territoire national. Une humiliation qui lui a valu aussitôt un séjour l’hôpital d’Aïn Naadja à Alger. Cette interdiction s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de «nettoyage» entreprise par le président Bouteflika depuis juillet dernier au sein du Département du renseignement et de la sécurité (DRS) dont le point d’orgue a été le limogeage le 13 septembre du patron de ce département, le général-major Mohamed Lamine Mediene, dit «Tewfik» pour les amis qui ne doit pas en avoir beaucoup en ce moment.
 
 

à lire aussi :
Maserati veut séduire les fassis
Maserati a choisi Fès pour célébrer son centenaire. La firme italienne y exposé, du 27 octobre au 2 novembre derniers, ses modèles ultra-sportifs, à...
Le mea culpa de Ramid
"Etant donné que l’apologie d’actes terroristes constitue un crime puni par la loi, conformément à l’article 218-2 du Code pénal, une enquête a...
Arnaque à la carte
Cela fait longtemps que le vol direct de carte bancaire est devenu obsolète. Aujourd'hui, la fraude s’opère à distance grâce au piratage via le Net des numéros...
Douiri se presse le citron
Après les conserves de sardines et de maquereaux, les détergents et les bouteilles en PET, Mutandis vient d’annoncer l’élargissement du périmètre de ses...