Dernière minute ...
Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse Des clients de la Société Générale Maroc délestés de 2000 DH, la direction parle d’erreur technique Selon l'Office des changes, au 30/06/17, le flux des IDE est en hausse mais  le déficit commercial s'aggrave Le Roi Mohammed VI dénonce les politiques israéliennes à Al-Qods Tanger Tech : BMCE Bank garant du projet dont l'investissement atteindra à terme 10 milliards de dollars Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco ONU: Un traité bannissant l'arme atomique adopté par 122 membres Le Qatar rejette les accusations de l'Arabie saoudite et ses alliés, Washington tente cde calmer le jeu La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
Oum Zahra, la marieuse de Daech
Une jeune française de 21 ans, partie l'année dernière en Syrie, aurait joué le rôle de tour opérateur et d'agence matrimoniale pour le compte de l'Etat islamique. Maeva, aussi appelée Oum Zahra, est soupçonnée d'avoir recruté de jeunes françaises et de leur avoir proposé des maris djihadistes. Elle est aujourd'hui entre les mains de la justice. Tout commence au printemps 2014. La jeune femme arrive en Syrie pour faire de l'humanitaire et vivre sous la charia. Elle épouse un djihadiste et commence à recruter de jeunes françaises grâce à une connexion Internet et un téléphone portable. Derrière l'écran de son smartphone, elle leur raconte la vie sur place, les oriente vers des passeurs en Turquie et se propose de leur trouver un mari dans l'entourage de son époux. Et si ces jeunes recrues ne parviennent pas à venir, elle leur conseille de mener des opérations martyrs en France. Maeva est finalement rentrée en France cet été et s'est fait cueillir à la descente de l'avion. Face aux policiers et aux magistrats, elle s'affiche aujourd'hui comme une repentie. D'ailleurs, elle ne veut plus qu'on l'appelle Oum Zahra. Avant elle, d'autres Français se sont présentés comme des djihadistes repentis. Parti entre septembre 2014 et mars 2015, Ali s'était confié au Parisien à son retour et avait raconté la barbarie de l'organisation terroriste. Aux policiers, il avait assuré n'avoir tué personne et ne pas avoir combattu pour Daech, même si les enquêteurs en doutaient. Un Roubaisien de 20 ans avait également témoigné dans les colonnes de La Voix du Nord en juillet dernier. Lui déclare avoir participé au combat, avoir assisté à des massacres de femmes et enfants, avant de s'enfuir et de rentrer en France via la Turquie, l'Égypte et l'Algérie.

à lire aussi :
En Algérie, l’or noir ne paie plus le Ketchup
 Ketchup, mayonnaise, pizzas, articles de robinetterie, tapis et même chocolat. L’Algérie vient de suspendre l’importation de 24 types de produits alimentaires ou...
Taubira s'auto-déchoit du ministère de la justice
Alors que le gouvernement de Manuel Valls s’arroche bec et ongles à son projet de déchéance de nationalité, la ministre française de la Justice, Christiane...
Obama à la merci des républicains
Aux Etats-Unis, les élections de mi-mandat ont été un fiasco pour Barack Obama, l'actuel président qui, du coup, perd la majorité au Sénat. Le parti...
Migrants : Amnesty épingle l’Europe
Le Vieux continent indigne devant la crise migratoire qui le touche. C’est en tout cas ce qui ressort du rapport annuel d’Amnesty International, publié mercredi 24 février,...