Dernière minute ...
Tanger Tech : BMCE Bank garant du projet dont l'investissement atteindra à terme 10 milliards de dollars Procès Gdim Izik: Des peines allant de 2 ans de prison ferme à la perpétuité La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Pour la 5e fois Al-Baghdadi, le leader de l'Etat islamique, annoncé pour mort Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco ONU: Un traité bannissant l'arme atomique adopté par 122 membres Le ministère des affaires étrangères marocain annonce jeudi 29/6 l'arrestation par la police hollandaise de l'ex parlementaire en fuite Said Chaou Le Qatar rejette les accusations de l'Arabie saoudite et ses alliés, Washington tente cde calmer le jeu Internet : Le Maroc in, l’Algérie out La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 Une tentative d'Algérie et du Venezuela de nuire au Maroc mise en échec au Comité de décolonisation de l’ONU L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Trump annule l’accord avec Cuba conclu par Obama Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Cargo saisi par la justice sud-africaine : L’OCP dénonce une décision en contradiction avec le droit international Une équipe maroco-allemande découvre le plus ancien Homo Sapiens, vieux de 300 mille ans,  à Jebel Irhoud (Maroc) Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario La RAM maintient ses 5 vols hebdomadaires vers Doha L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Casablanca parmi les villes avec la plus forte densité de population au monde (WEF citant des données ONU)  Le Malawi ne reconnaît plus la Rasd Attaque chimique en Syrie : La France accable Bachar el-Assad Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Trump signe un décret abrogeant des mesures d'Obama sur le climat Le Maroc souhaite adhérer à la CEDEAO La ligne 2 du tramway de Casablanca opérationnelle fin 2018 Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Can'art et Culture
AWB vibre pour le Melhoun
La Fondation Attijariwafa bank a organisé, mercredi 1er juillet 2015, la onzième édition de son cycle de conférences « Echanger pour mieux comprendre », à Casablanca, autour du thème : «Le Melhoun, entre spiritualité et art de vivre». Cette rencontre conçue autour d’un Ftour-Débat a permis à plus de 250 invités issus du monde des affaires, de la culture et de la société civile, d’apprécier la richesse de ce patrimoine ancestral, issu de la culture populaire marocaine. Au cours de cette veillée ramadanesque, la Fondation Attijariwafa bank a offert à ses invités un grand moment de partage et de découverte de quelques Quacidas parmi les plus emblématiques du Melhoun, en mettant l’accent sur l’esprit dans lequel elles ont été élaborées et les messages qu’elles véhiculent. «Le choix de cette thématique recèle à nos yeux une importance particulière car elle va nous permettre de découvrir (pour les plus jeunes), et de redécouvrir (pour les aînés), la beauté et la profondeur des textes des Quacidas élaborés tout en subtilité dans une langue dialectale riche et métaphorique. C’est aussi l’occasion de nous rappeler le rôle important joué par le Melhoun dans la cohésion sociale», a déclaré Omar Bounjou, Directeur Général du groupe Attijariwafa bank lors de son discours de bienvenue. Au regard de son apport depuis 5 siècles et de son impact socio-culturel, ce patrimoine immatériel issu de la culture populaire a toutes les qualités pour être classé en tant que patrimoine universel par l’UNESCO. «Toute action engagée en faveur de sa reconnaissance internationale mérite notre soutien, car le Melhoun véhicule l’image d’une société marocaine, aux traditions ancestrales, mais qui demeure ouverte, créative et tolérante, où la liberté de ton et l’autocritique sont respectées et érigées en valeurs. Aujourd’hui, plus que jamais, il est important de le rappeler», a affirmé le Directeur Général du Groupe.
 
 

à lire aussi :
A Tanger, le court fait son ciné
U ne cinquantaine de films représentant 18 pays méditerranéens seront en compétition dans le cadre de la 14e édition du Festival du court métrage...
Vent de fraîcheur sur le philharmonique
Et si, pour une fois, vous commenciez l’année en douceur et en harmonie avec de la musique classique ? Alors détendez-vous et laissez-vous emporter par le flot majestueux...
Kohen Mohamed et son bloc…
"Le Bloc des Contradictions" de Kohen Mohamed est un roman à lire d’une seule traite et se laisser agréablement emporter par la tendresse de la plume et la fermeté du...
Juan Goytisolo tire sa révérence
C’est à Marrakech, où il vivait depuis vingt ans, qu’est mort le 4 juin, à 86 ans, l’essayiste et romancier espagnol Juan Goytisolo. Il a été...