Dernière minute ...
Trump a suggéré « un mur le long du Sahara » pour freiner l'émigration !! A fin août 2018, 54.000 tentatives d'émigration ont été avortées au Maroc (gouvernement) L'INDH-III dotée de 18 milliards de dirhams pour plus d'efficience La Cour de cassation confirme la liquidation de Samir Le Conseil des ministres approuve le projet de loi sur le service militaire Mohamed Benchaâboun est depuis le 20 août 2018 le nouveau ministre de l'Economie et des Finances Le portefeuille du secrétariat d'Etat à l'Eau détenu par Charafat Afailal a été supprimé du gouvernement Al Othmani  le 20 août 2018 Fouzi Lekjaa, président de la FRMF: «Hervé Renard reste à la tête des Lions de l'Atlas au moins jusqu'à la CAN 2019 avec l'objectif de la gagner» Le discours du Trône 2018, une « feuille de route » axée sur le social La cour d'appel de Casablanca a condamné le 26 juin 2018 Zefzafi, Ahemjik, Boustati et Ighid à 20 ans de prison ferme   Le Maroc quitte le 25 juin 2018 le Mondial de Russie sur une bonne impression, après un match nul (2-2) face à l'Espagne le tenant du titre L'économie marocaine à progressé de 4,1 % en 2017 selon le HCP Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Centrale Danone prévoit 150 MDH de pertes au terme du 1er semestre 2018 Energie : Total dément vouloir racheter la Samir Découverte récente des plus anciennes traces d’ADN humain en Afrique à Taforalt au Maroc Le Roi Mohammed VI a été opéré avec succès en France pour arythmie cardiaque Sur la base d'une fatwa favorable du Conseil supérieur des oulémas, le Roi charge le ministère de la Justice d'ouvrir la profession d'adoul aux femmes Ahmed Lahlimi: "L'agriculture, premier contributeur à la croissance et à la hausse du niveau de vie" La flexibilité du dirham entre en vigueur lundi 15 janvier 2018 Au Maroc plus de 50 % des actes de violence contre la femme sont commis par le conjoint L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
Algérie : schiste, le gaz de la colère
 L’Association de la communauté algérienne établie à l'étranger prévoit d’organiser rassemblement le 29 juin prochain à Paris, en France, pour protester contre l’exploitation de gaz de schiste en Algérie. Le rassemblement, placé sous le slogan «gaz de schiste ni ici ni là-bas», sera organisé en solidarité avec les habitants ville d’In Salah où le mouvement de protestation a été plus puissant que partout ailleurs. Depuis le 1er janvier 2015, c’est toute la population qui manifeste quotidienne, du matin au soir sur la place centrale de la ville qu’elle a rebaptisée Sahat Essoumoud (place de la Résistance). Il s’est constitué un collectif anti-gaz de schiste composé de vingt-deux membres qui veille à ce que le mouvement demeure pacifique, mais extrêmement ferme dans ses revendications. Contrairement aux autres mouvements de contestations que connaît le pays de Bouteflika, ce mouvement citoyen n’a ni motivations politiques ni matérielles. Les habitants de cette ville ne crient pas «Bouteflika, dégage !» et ne demandent ni argent, ni privilèges. À In-Salah, ce sont tour à tour le Premier ministre, le chef de la police, le chef de la région militaire qui se sont rendus sur place et ont tenté de calmer les ardeurs de la population. La population a rejeté toute discussion et n’exige qu’une seule chose : l’arrêt des forages. Or le pouvoir algérien compte sur l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels pour compenser la chute des cours du pétrole, principale source de revenus du pays. Selon l’Agence internationale de l’énergie sur le gaz de schiste, le pays dispose d'énormes réserves récupérables de gaz de schiste dans ses sous-sol, ce qui le place en 4e position mondiale, derrière les Etats-Unis, la Chine et l’Argentine. Des contrats d’exploration ont été attribués à l’américain Halliburton, au norvégien Statoil et au français Total.
 
 
 
 
 
 
 
 
Rachid WAHBI

à lire aussi :
Buhari cristallise les espoirs au Nigeria
Dans un contexte d’ébullition de l’Afrique noire francophone et anglophone, apparemment rattrapée par le Printemps arabe, l’investiture de l’ex...
L'Amérique Trump le monde
Donald Trump a su séduire l’Amérique avec son style indomptable et ses sorties non consensuelles, injurieuses. Le milliardaire, Donald Trump, sans peur et sans limites à la...
Le Yémen, cette guerre oubliée
Alors que les dirigeants internationaux se sont réunis à New-York, lors de l'assemblée générale des Nations Unies, personne ne semble se soucier de la situation au...
À l'ONU, Trump se ridiculise
Donald Trump a fait rire mardi les dirigeants de la planète réunis à l'ONU en vantant, à la tribune de l'Assemblée générale à New York, son...