Dernière minute ...
A Abidjan, le Maroc se qualifie au Mondial 2018 sans encaisser aucun but  Moody’s : " les perspectives pour le système bancaire marocain sont positives" La Rochelle : la douane française a saisi le 21/10/17 à bord d'un camion immatriculé au Maroc près de 2,3 T de cannabis d'une valeur de 17 M€.   La banque participative Al Akhdar Bank (Groupe GCAM) démarre en novembre 2017 Né à Barcelone, Manuel Valls, l'ex premier minisre français qualifie le référendum indépendantiste catalan  de "folie" Art :70 œuvres originales de maîtres espagnols exposées au MMVI à Rabat Maroc : 32 établissements privés sanctionnées pour avoir donné des notes non méritées lors de l'année année scolaire 2016-2017 Institut Montaigne : "Le Maroc, tête de pont des investissements internationaux en Afrique" Macron a signé les ordonnances validant la réforme du Code du travail Référendum en Catalogne :  Rabat soutient Madrid Un chef de parti nationaliste flamand veut construire une prison belge au Maroc L’aéroport de Marrakech classé comme “le plus beau” au monde Casa-Paris Orly 2ème ligne aérienne la plus fréquentée au monde Mis en examen, le Franco-marocain El Guerrab démissionne du LREM Le Groupe Crédit Agricole du Maroc étudie une introduction en bourse La localité marocaine de Mhamid el Ghizlane est le meilluer endroit au monde pour observer les étoiles selon le magazine web "Blasting News" Le parlement européen rejette  sa recommandation sur l'élargissement du mandat de la Minurso aux droits de l’Homme  La ville palestinienne d'Hébron inscrite au patrimoine universel de l'Unesco La population mondiale atteindra les 9,8 milliards d'habitants en 2050 L’apprentissage de la langue française se fera dès la première année de primaire au Maroc Le Maroc premier importateur de dattes des Émirats  Phosphates : La justice panaméenne ‎déboute le polisario L'ONEE repasse au vert après plus de 15 ans de déficit généré par de lourds investissements Agriculture: 20 contrats programmes signés depuis le lancement du Plan Maroc Vert Le groupe Akwa dément le rachat de la Samir La première banque islamique au Maroc est une filiale du Groupe Crédit Agricole

Le migrateur
Ces multinationales qui escroquent l’Afrique
 Oxfam, une ONG International spécialisée dans le développement, a publié un rapport sans concession sur leurs pratiques fiscales dans le continent noir. Dans un document intitulé "Parlons argent : l’Afrique invitée du G7", publié mardi, Oxfam révèle qu’en 2010, la dernière année pour laquelle des données sont disponibles, des multinationales et des investisseurs basés dans les pays du G7 ont escroqué l’Afrique de 6 milliards de dollars (58 milliards de dirhams). Cette somme correspond à plus du triple des fonds nécessaires pour combler le déficit de financement de la santé en Sierra Leone, au Liberia, en Guinée – trois pays dévastés par l’épidémie d’Ebola. Comment ces grands groupes opèrent-ils ? Simple. Les multinationale manipulent le prix de transfert, une astuce qui permet à une entreprise de fixer artificiellement les prix auxquels ses filiales s’échangent des biens ou services dans le but d’échapper à l’impôt. Par ce biais, des firmes ont soustrait à l’impôt 20 milliards de dollars de bénéfices réalisés en Afrique. Le taux d’imposition des sociétés s’établissant en moyenne à 28 % dans les pays africains, cela correspond donc à un manque à gagner fiscal de près de 6 milliards de dollars. Mais cette manipulation des prix de transfert n’est que l’un des procédés mis en œuvre par les multinationales pour éviter de payer leur juste part d’impôt. L’ONG dénonce cette vaste évasion fiscale opérée par de grands groupes des secteurs de l’industrie, de l’agro-alimentaire et de l’énergie. Selon Oxfam, soutenir la croissance économique et le développement durable de l’Afrique passe nécessairement par une réforme des règles internationales concernant la fiscalité des entreprises.
Rachid WAHBI

à lire aussi :
Algérie : les citoyens essorés
L’Algérie dont l’économie est secouée de plein fouet par le plongeon des prix du pétrole envisage d’abandonner la politique de subvention...
L’EI gagne du terrain en Irak
Malgré la reprise de Tikrit, le prétendu Etat islamique (EI) poursuit une offensive sur Ramadi, la capitale de la vaste province irakienne d'Al-Anbar, qui s'ouvre à l'ouest de...
Budget 2018 : l’Algérie taxe ses pauvres
 La loi de Finances 2018 votée dimanche en Algérie prévoit une augmentation des dépenses sociales malgré la baisse des recettes due à la chute des prix...
Au Zimbabwe, Mugabe lâche enfin prise
 "Moment historique", «transfert de pouvoir pacifique», «coup d’Etat»… Les réactions se succèdent mais ne se ressemblent pas toujours, au...